La belle histoire du jour : Blacky, le chat a évité la mort de justesse mais grâce à sa maîtresse, c'est aujourd'hui une star d'Internet

Insolite
SAUVETAGE - Blacky a été frappé de plein fouet par une voiture. Très violemment blessé, il a perdu un œil et l'usage de ses pattes arrière à cause d'une atteinte de sa moelle épinière. Sa maîtresse Louise a tout fait pour qu'il ne soit pas piqué.

De petit chat tristement amoché à star d'Internet, on peut dire que Blacky revient de loin. Dévastée par les affreuses conséquences de l'accident de son chat, Louise Hopkins, sa maîtresse, a décidé de retrousser ses manches et de solliciter la générosité des gens pour tenter de sauver son chat. Cette factrice Néo-Zélandaise de 34 ans a raconté l'histoire du matou à Internet. Grâce à cette initiative, elle a réuni une communauté de plus de 42.000 soutiens à ce jour  sur Facebook .

Voici la triste histoire de Blacky... 

Blacky n'a pas eu de chance. Quelques années avant son accident de voiture, il a reçu un mauvais coup de griffe de la part d'un autre chat, responsable d'une infection à son oeil, qu'il finit par perdre. Puis le chat part en vadrouille et une voiture le percute, vraisemblablement. Le chat rentre seul, en rampant sur ses pattes, très gravement blessé. "J'ai été très fâchée de voir que personne ne s'était arrêté pour l'aider, il a dû terriblement souffrir" s'attriste sa maîtresse. Mais le chat rentre malgré tout et elle l'emmène de toute urgence chez le vétérinaire. 

Là, on lui dit qu'il faut endormir son chat car sa moelle épinière est touchée. Il souffre désormais d'une paralysie et sa vessie ne fonctionne plus. "J'ai eu du mal à croire à quel point mon chat est malchanceux" dit Louise à propos de Blacky. Elle décide de s'acharner à le remettre sur pattes. Après quelques semaines de repos, le chat récupère l'usage de sa vessie et des sensations dans les pattes. Elle poste alors quelques messages concernant l'actualité de Blacky sur les réseaux sociaux et des personnes se mettent à proposer d'aider à financer une chaise roulante au chat.

Tout roule pour Blacky, désormais

Mais non contente d'être une battante pour son chat, Louise se débrouille pour trouver les 350 dollars nécessaires pour lui acheter un chariot roulant. Elle revend des bonnets avec lesquels le chat pose sur les réseaux sociaux et créent des tasses au nom de "Team Blacky", le nom que se donnent les soutiens du chat. Grâce à ces ventes, elle réussit à obtenir l'appareil et vit des jours heureux avec son matou qui vient de fêter son dixième anniversaire. "Notre devise est de faire sourire les gens, même si c'est seulement pour cinq minutes." précise t-elle.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter