La belle histoire du jour : condamné à l'euthanasie, un pitbull est sauvé par un policier

Insolite

30 MILLIONS D'AMIS - Ils étaient faits pour être ensemble. Après avoir sauvé un pitbull de l'euthanasie, Gary Carter, un policier américain, a fini par l'adopter alors que ce dernier errait encore dans la rue.

Du pitbull, on retient souvent les faits divers morbides où un de ces mastodontes à la figure peu avenante défigurent des enfants en bas âge, quand ce n'est pas plus dramatique. Quitte à oublier que cette race de chien, pour dangereuse qu'elle soit, peut se trouver en danger.

Le sergent Gary Carter, de la police d'Arlington, aux Etats-Unis, peut en témoigner. Appelé avec un collègue pour maîtriser un chien au comportement décrit comme agressif, le gardien de la paix n'a rien vu de tel chez le canidé. "Quand les gens voient un pitbull, ils ne voient malheureusement pas un chien perdu mais quelque chose de très dangereux à leurs yeux", a-t-il témoigné devant la caméra de NBC 5 .

Abandonné une deuxième fois 

Là où l'euthanasie est la réponse la plus courante pour gérer ce genre de situations, le sergent Carter a gardé le chien – Jeffrey de son nom – en vie, afin qu'il retrouve son maître. Le service animalier de la police s'est ensuite chargé de diffuser la photo de Jeffrey sur leur page Facebook. Le post a fini par récolter des dizaines de milliers de "likes" et attirer l'attention du propriétaire de Jeffrey, qui s'est empressé de se signaler auprès de la police.

Fin de l'histoire ? Non ! Quelques semaines plus tard, Jeffrey était une fois de plus abandonné . Cette fois, le sergent Carter n'a pas hésité et a fini par adopter Jeffrey, profitant même de l'occasion pour le rebaptiser. Désormais appelé "Chance", le pitbull est aujourd'hui bichonné par son nouveau maître.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter