La belle histoire du jour : atteinte d'un cancer, elle essaye de quitter son copain, il la demande en mariage

Insolite
FIDÉLITÉ – Atteinte d’un cancer du sein, une mère de famille galloise a tenté de convaincre son nouveau petit ami de la quitter pour ne pas le faire souffrir. Au lieu de cela, son compagnon l’a accompagnée dans son épreuve et l’a demandée en mariage neuf mois après.

Rien ne pourra séparer Stephen Wilson de son âme sœur, Dawn Burgess. Pas même la maladie. Il l’a prouvé au quatrième rendez-vous du couple en octobre 2014. Dawn et Stephen se sont rencontrés sur un site de rencontre. Tous deux âgés de 34 ans, divorcés et parents de jeunes enfants, ils se sont rapidement épris l’un de l’autre après un premier verre dans un restaurant de Cardiff, au Pays de Galles. Un avenir radieux s’annonçait pour le couple.


Mais lorsque Dawn, inquiétée par une grosseur sur sa poitrine, a découvert qu’elle était atteinte d’un cancer du sein de stade III, ils ne se voyaient que depuis un mois. "Ce soir-là, j’ai dit à Stephen que j’avais un cancer et que nous devions nous séparer. Mais il m’a dit qu’il voulait continuer et que nous allions nous en sortir", raconte Dawn, selon l’agence PA Real Life. "J’étais bouleversée."

J'ai commencé l’année 2015 chauve. Et Stephen s’est aussi rasé la tête."Dawn Burgess

Pendant les quatre mois de chimiothérapie qui ont suivi, Stephen est resté auprès de Dawn et l’a accompagnée à presque toutes ses séances. "J’ai commencé l’année 2015 chauve. Et Stephen s’est aussi rasé la tête. Il a attendu que mes cheveux repoussent pour me dire qu’il l’a fait pour me soutenir", poursuit la jeune femme. "C'est mon ange gardien."

Malgré les traitements, le cancer s’est propagé et Dawn a dû subir une ablation des deux seins en mai 2015. Dans cette épreuve, Stephen était toujours là. "Il m’a dit qu’il s’en moquait. Qu’il était seulement soulagé, comme moi." Au mois d’août, après une randonnée dans l’un des lieux préférés de la jeune femme, Stephen a fait sa demande en mariage, neuf mois après leur rencontre.

Dernière épreuve avant la paix

Mais le douloureux parcours n’était pas fini pour les désormais jeunes mariés. Deux mois plus tard et quelques séances de radiothérapie plus tard, les médecins ont annoncé à Dawn qu’elle était sujette à un cancer des ovaires à cause d’un gène spécifique. "Après ça, j’ai opté pour l’hystérectomie [l’ablation de l’utérus, ndlr]", raconte-t-elle. Le 15 novembre, elle fut opérée.

Le couple n’aura jamais d’enfants mais se trouve aujourd’hui heureux. Dawn n’a plus de cancer. Elle observe : "Quand on s’est rencontrés, je portais du 40 et j’avais des seins généreux. Quand Stephen m’a demandée en mariage, j’avais pris du poids, perdu mes cheveux et mes seins. Mais grâce à lui, je ne me suis jamais sentie aussi belle."

Lire aussi

En vidéo

À Nantes, une clinique permet aux familles de surmonter ensemble le cancer du sein

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter