La belle histoire du jour : Mohan l’éléphant, enchaîné pendant 50 ans, retrouve sa liberté

La belle histoire du jour : Mohan l’éléphant, enchaîné pendant 50 ans, retrouve sa liberté
Insolite

LIBERTÉ – Après avoir passé plus de 50 ans enchaîné, maltraité et contraint de travailler dans des conditions déplorables, Mohan, un éléphant indien, vient d’être libéré et transféré dans un vaste refuge où il a retrouvé ses congénères.

D’un pas hésitant, Mohan descend de "l’ambulance", un immense camion destiné au sauvetage des animaux. Au-dessus de l’éléphant rachitique, une grande banderole clame : "Bienvenue chez toi Mohan". Derrière lui, 50 années de travaux forcés, de mauvais traitements et de chaînes. Devant, 160 hectares de liberté et une nouvelle vie remplie de soins et de tendresse. 

Il a cependant fallu plus de deux ans de combat à l’association Wildlife SOS pour tirer Mohan de son calvaire. Le pachyderme de 56 ans, vendu très jeune sur une foire d’animaux avec son congénère Raju, a passé toute sa vie enchaîné à un piquet.

Surnommé "l’éléphant le plus malchanceux du monde"

Pour toutes sorties, l’éléphant, condamné à travailler pour ses propriétaires, était loué à l'occasion de mariages, et même contraint de faire la manche dans les villages près de Lucknow, dans le Nord de l’Inde, indique l’association dans un article sur son site, repéré par The Dodo. Battu, Mohan vivait dans ses propres excréments et, faute de nourriture, se résolvait à manger du plastique. 

En 2014, Raju, sa seule compagnie depuis un demi-siècle, a été sauvé par l’association. Introuvable lors de l’opération de sauvetage, Mohan n’a cependant pas pu suivre son frère d’infortune. Depuis, Wildlife SOS s’est battu pour obtenir la liberté du pachyderme, surnommé "l’éléphant le plus malchanceux du monde".

Une libération après deux ans de combat

Malgré plus de 20 reports en justice et une intervention avortée à cause d’une foule violente, empêchant l’évacuation de Mohan, l’équipe dédiée au sauvetage de cet éléphant a enfin obtenu gain de cause auprès de la cour. Le 22 septembre, dans l’obscurité de la nuit pour éviter les débordements des villageois, des membres de Wildlife SOS sont venus chercher Mohan.

L’éléphant a ensuite parcouru 500 km dans le camion de l’association. Sa destination : le refuge Elephant Conservation and Care Center à Mathura, où son compagnon de toujours, Raju, coulait des jours heureux. "Mohan est allé à son propre ryhtme, il a cueilli des feuilles dans les arbres pour les mâcher tout en se grattant gaiement contre les troncs", racontait l’association le lendemain de son arrivée sur Facebook.

"Cette victoire pour Mohan est vraiment une victoire pour tous les éléphants."- Association Wildlife SOS

Mohan doit cependant reprendre du poids, grâce à un régime riche en fruits et en légumes. Suivi par les vétérinaires du centre, il reçoit également un traitement pour ses pieds très abîmés, des parasites intestinaux et des problèmes de foie. Cet éléphant désormais libre a même reçu son premier bain, entre deux longues promenades dans le parc du refuge.

Pour Wildlife SOS, le sauvetage de Mohan est un message d’espoir. "Cette victoire pour Mohan est vraiment une victoire pour tous les éléphants et nous rappelle que l’on peut faire la différence quand on travaille tous ensemble", écrit l’association qui vit de dons privés. A l’arrivée de leur congénère, les autres éléphants du centre ont agité des petits drapeaux distribués pour l'occasion, sur lesquels Mohan a pu découvrir ce mot qu’il n’a jamais connu : "Liberté".

Vous avez une belle histoire à partager vous aussi ? N'hésitez pas, écrivez à Capucine sur cmoulas@tf1.fr

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent