La belle histoire du jour - Personne ne vient à sa fête d’anniversaire, des policiers lui font une belle surprise

Insolite

TOUCHANT –Toxey, un petit garçon de l’Arkansas, avait invité 21 camarades pour fêter ses 10 ans. Alors que tous ont décliné son invitation, sa mère a posté un message sur Facebook, attristée pour son fils. Et le message a été reçu par quatre policiers locaux.

Il y a fort à parier que Toxey se souviendra longtemps de ses 10 ans. Le petit garçon de l’Arkansas aux Etats-Unis a fêté son anniversaire début avril, et ce qui promettait d’être une catastrophe s’est transformé en une belle histoire de solidarité. A l’approche du grand jour, sa mère, Angela, avait envoyé 21 invitations à ses camarades. Mais aucun n’a répondu présent.

"La dernière chose que vous souhaitez à votre enfant"

"J’étais dévastée et impuissante”, raconte-t-elle pour la chaîne locale THV11 qui a relaté l’histoire de Toxey. "C’est la dernière chose que vous souhaitez à votre enfant, que personne ne se préoccupe assez de lui pour venir", poursuit la mère du petit garçon. Le 2 avril, Angela a donc posté un message sur Facebook, appelant ses amis à être vigilants lorsque leurs enfants sont invités, pour éviter ce genre de situation déchirante.

Posted by Angela Andrews on Monday, April 4, 2016


Son post est arrivé jusqu’à un membre de la police locale, qui a souhaité faire quelque chose. Et le jour J, Toxey a reçu une visite à laquelle il ne s’attendait pas : quatre membres de la police en uniforme, et leur chien policier. Les agents ont passé la journée avec le petit garçon, lui ont montré le fonctionnement de la sirène, l’ont fait jouer avec le chien et ont fait une partie de basket avec lui.

Gâteaux, cadeaux et une vocation

Et les quatre hommes n’étaient pas venus les mains vides. En plus d’un gâteau spécialement commandé pour Toxey, ils lui ont offert des jeux vidéo, un ballon de basket et même une trottinette. "J’ai un petit peu pleuré, après ce qu’ils ont fait pour moi", raconte le petit garçon, qui compte désormais devenir policier quand il sera grand. Et d'ajouter : "Autant que je m’en souvienne, c’est la première fois que quelqu’un vient pour mon anniversaire".

From our friend Angela Andrews: "I don't even know where to start because saying "thank you" just doesn't seem good...

Posted by Arkansas State Police on  Monday, April 4, 2016


À LIRE AUSSI 

>> Un policier pris en flagrant délit de générosité
>> Leur amour fou renaît 40 ans après leur séparation forcée
>>  Le touchant plaidoyer d'une fillette de 5 ans pour que la police enrôle... des chats

Lire et commenter