La belle histoire du jour : un Grinch voleur de rennes lumineux s’excuse auprès d’une fillette de neuf ans

La belle histoire du jour : un Grinch voleur de rennes lumineux s’excuse auprès d’une fillette de neuf ans
Insolite

EXCUSES – Après avoir volé les rennes lumineux dans le jardin d’une famille de Sydney, le malfaiteur a adressé une lettre au couple en question et leur petite fille de neuf ans pour présenter ses excuses, en ajoutant 100 dollars pour remplacer ces décorations de Noël.

Noël fait son œuvre, même auprès des voyous. Victime d’un vol de rennes lumineux dans leur jardin de la banlieue de Sydney, la famille Velardi a fait parler d’elle sur une chaîne locale. Voyant le chagrin de Chiara Velardi, une petite fille de neuf ans très attachée à ces rennes , ce "Grinch" voleur de décorations s’est repenti quelques jours plus tard en adressant une lettre d’excuses touchante.

"Vous ne devriez pas faire ça. Vous devriez dire pardon à mon papa, à ma maman et à moi."- Chiara Velardi, neuf ans

Le vol, filmé par une caméra de sécurité, s’est déroulé fin novembre. Le groupe de vendales s’est approché de la maison en voiture, un homme plutôt jeune en est sorti, a attrapé les deux rennes en guirlande et s’est précipité dans le véhicule, cassant le cou de l’un des deux faux animaux au passage. Au réveil, la petite Chiara a fondu en larmes. 

"Vous ne devriez pas faire ça. Vous devriez dire pardon à mon papa, à ma maman et à moi", s’est-elle indignée au micro de la chaine 7 News. Les rennes, achetés il y a quatre ans pour 75 dollars (soit près de 50 euros) étaient l’une des décorations préférées de la petite fille. Craignant que ce délit ne se reproduise, les parents de la petite fille ont décidé de retirer toutes leurs décorations de Noël.

Regrets, promesse et repentir

Mais quelques jours plus tard, le 3 décembre au soir, deux hommes sont venus frapper à la porte de la famille Velardi. Lorsque Roy, le père de Chiara, a ouvert, les hommes se sont présentés comme des amis du voleur. Ils l’avaient reconnu sur la vidéo de la caméra de surveillance diffusée à la télévision et ont dès lors insisté pour qu’il présente ses excuses auprès de ses victimes.

 "Ils étaient vraiment sincères, ils avaient l’air sincère", précise Roy, toujours selon la chaîne. Avant de tourner les talons, les deux messagers ont laissé une lettre anonyme. "À ceux dont j’ai détruit le Noël", peut-on lire. "Je suis vraiment désolé d’avoir pris vos rennes. Je n’étais pas conscient de mes actes, parce que j’étais ivre. Ne vous empêchez pas d’ajouter d’autres décorations, parce qu’elles étaient superbes."

"J’espère que cette lettre vous console. Je suis désolé, une fois de plus. Je promets de ne jamais plus le refaire."- Lettre d’excuses anonyme

Le Grinch conclut : "J’espère que cette lettre vous console. Je suis désolé, une fois de plus. Je promets de ne jamais plus le refaire. Vous êtes en sécurité. Passez un bon Noël", termine-t-il. Avec la lettre d’excuse, l’auteur du vol a glissé deux billets de 50 dollars australiens (près de 70 euros au total) pour permettre de remplacer les rennes, probablement détruits ou revendus après le vol.

"J’ai accepté ces excuses", explique Roy, touché par les regrets des voleurs. "Ils se sont aussi excusés auprès de ma fille", ajoute-t-il. Même si les décorations seront rentrées une fois le soir tombé, la famille Velardi ne compte pas poursuivre ces hommes. Voilà une belle leçon de Noël pour Chiara : le pardon.

Lire aussi

    En vidéo

    Pour dissuader les voleurs de s’emparer de ses moutons, il les peint en orange

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent