La belle histoire du jour : une étudiante livre des milliers de cartes de Noël aux sans-abris de sa ville

Insolite

GÉNÉROSITÉ – Une jeune fille de Pennsylvanie, aux États-Unis, a décidé de collecter des cartes de Noël pour offrir un peu de douceur aux personnes sans-abris de sa ville.

Alison Boettlin, dite Ali, a toujours adoré recevoir du courrier. Habituée à aider les personnes sans-abris, l’étudiante de 21 ans inscrite à l’université de Temple en Pennsylvanie cherchait une idée pour rendre le Noël de centaines de personnes un peu plus chaleureux. C’est alors qu’une idée lui est venue. "Je me suis dit, waouh, on prend vraiment le fait de recevoir du courrier pour acquis", a-t-elle déclaré, selon le journal de sa faculté.

"J’ai donc pensé aux gens qui n’ont pas de boîtes aux lettres. Pourquoi ne pas leur apporter le courrier directement ?"- Alison Boettlin, étudiante

"Ouvrir la boîte aux lettres et avoir quelque chose dedans, c’est vraiment un luxe. J’ai donc pensé aux gens qui n’ont pas de boîtes aux lettres. Pourquoi ne pas leur apporter le courrier directement ?" Et début novembre, le projet "You’ve Got Mail" ("Vous avez du courrier") est né sur Facebook. Ali a commencé par solliciter ses proches en proposant à chacun d’envoyer une carte de Noël, un mot amical et pourquoi pas, quelques dollars.

En quelques semaines, Ali avait largement dépassé son objectif de 500 cartes. La jeune fille se chargera ensuite de les redistribuer aux personnes à la rue dans la ville de Philadelphie. Pour sa distribution prévue mi-décembre, elle a même collecté quelques 2000 cartes, selon ABC News. Le site Project Home précise que près de 12.000 personnes s’enregistrent dans les foyers d’aide sociale chaque année dans la métropole pennsylvanienne.

Des cartes et des cadeaux

Devant l’afflux de courrier qu’elle reçoit, non seulement des quatre coins des États-Unis mais aussi d’Europe, les cartes qu’elle n’aura pas pu distribuer seront données à un foyer dans le centre-ville. En plus de ces mots chaleureux, Ali a reçu 65 sacs de la société Thirty-One Gifts, qui vend des accessoires, des serviettes, des écharpes et des produits de toilettes.

Pour Robert Turchi, directeur du foyer Hope Rescue Mission où la jeune fille a été volontaire,  : "Un geste amical, comme le projet de cartes d’encouragement d’Ali, peut devenir cette lueur dans la journée de quelqu’un et lui permettre de lutter et d’espérer un meilleur lendemain."

Voir aussi

En vidéo

La belle histoire du jour : des motards escortent un chien errant pour le sauver

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter