La dysmorphie Snapchat, une mode inquiétante

La dysmorphie Snapchat, une mode inquiétante

LA SURPRISE - Une mode inquiétante est en train de gagner les accro de selfies aux Etats-Unis, notamment les utilisateurs de Snapchat.

Pour les adeptes de selfie, Snapchat est le plus utilisé pour ses filtres absolument extraordinaires. En effet, cette application nous fait apparaître plus beaux et plus mignons sur les photos avec des yeux plus grands, un nez plus fin, ou encore une peau plus lisse... Si bien que certains utilisateurs ont décidé de se faire faire le même visage grâce à la chirurgie esthétique. Dans les cliniques, les chirurgiens alertent sur ce phénomène, que l'on appelle communément la "dysmorphie Snapchat", qui prend de plus en plus d'ampleur. Il semble que pour ces jeunes en quête de perfection, il n'y aurait plus aucune limite.

Ce jeudi 27 septembre 2018, Benjamin Cruard, dans sa chronique "La surprise", nous parle de la dysmorphie Snapchat, un phénomène de mode inquiétant. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 27/09/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Allemagne : le vaccin AstraZeneca pourrait être recommandé pour les plus de 65 ans

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

Lire et commenter