La frite belge au patrimoine culturel de l'Unesco ?

Insolite
GASTRONOMIE – La Belgique pourrait se réunir autour de sa frite ! La si singulière frite belge pourrait entrer au patrimoine culturel de l'Unesco. Les Wallons en ont formulé la demande, un an après la Flandre.

La Belgique sans baraque à frite, ce serait un peu comme si la France stoppait sa production de baguette de pain. À l'aise avec ce cliché avéré, les autorités de la Communauté Wallonie-Bruxelles souhaitent que la frite belge rentre au patrimoine mondial de l'Unesco.

Une manière d'ériger la frite comme emblème de la culture belge, mais aussi comme un symbole d'unité. Les communautés francophone et germanophone souhaitent en effet s'aligner sur les néerlandophones. La frite belge étant déjà inscrite en Flandre au patrimoine immatériel depuis un an.

Une pétition pour honorer la frite

Tous s'accorderont alors sur un point : la vraie recette, à savoir des pommes de terre bintjes plongées dans plusieurs bains d'huile de bœuf, fera partie de la fierté du pays entier. Pour apporter du poids à la demande des Wallons, une pétition a été lancée à l'occasion de la semaine de la frite, du 1er au 7 décembre.

L’union nationale des frituristes qui avait géré le dossier flamand l'année dernière a précisé que le soutien du public était en effet essentiel pour recevoir une évaluation favorable. Sur le site semainedelafrite.be , les Belges peuvent ainsi se mobiliser "tous ensemble pour (notre) frite belge" comme le suggère le slogan de la campagne.

L'initiative intervient dans un contexte difficile pour les baraques à frites, qui souffrent de la concurrence avec les snacks à dürüm et à pita.

QUAND Y EN A PLUS, Y EN A ENCORE
>>  D'autres infos insolites >>  Les "instants meugnons" de metronews
>>  Le Bon Coin : les pires annonces  
>>  La preuve que la bêtise humaine n'a pas de limite

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter