La question de la semaine : pourquoi les chiens et les chats se détestent ?

Insolite
DIS POURQUOI – Quand un chat croise un chien, la réaction est souvent explosive. Entre les course-poursuites effrénées et les cris de toutes sortes, ces deux espèces sont devenues une icône de la haine mutuelle. Mais d'où vient cette animosité ?

► Les faits
"Être comme chien et chat", voilà qui augure des rapports plutôt tendus. Dès qu'un félin s'approche d'un fidèle toutou, on frôle la guerre sanglante. Et que je feule, et que j'aboie, et que je me fais tout rond, et que je te cours après... Ces rencontres peuvent être dangereuses pour le chat, le chien et le malheureux qui se retrouve entre nos deux drama queens préférées. Et pas de chance, ces deux meilleurs ennemis sont l'un comme l'autre des animaux de compagnie privilégiés, et vivent souvent sous le même toit. La question demeure donc : pourquoi tant de haine ?

► Pourquoi
Nous avons posé la question au docteur Anne Bardavid, qui dirige un cabinet vétérinaire avec sa collaboratrice, Emmanuelle Del Cerro, spécialiste du comportement des animaux. Pour elle, aucun doute : "Il n'y qu'une seule explication. Le chien est un prédateur pour le chat, qui est lui-même une proie. Le chien est un plus grand carnivore, il mange donc les chats".


Mais ce binôme explosif peut tout à fait cohabiter, surtout s'ils sont réunis dès le plus jeune âge. "C'est une question de langage. On se comprend très bien quand on apprend tout de suite la langue de l'autre", explique-t-elle. Bien sûr, tout dépend de l'affinité entre les deux individus, comme chez nous. On ne peut pas aimer tout le monde, ou pas de la même façon. Autre facteur déterminant dans le rapport chien et chat : l'espace. "Si le chat a suffisamment d'espace pour fuir, il peut plus facilement s'approcher de quelque chose qui lui fait peur".

Le docteur Bardavid développe. "Généralement, le chat n'est doué dans les liens sociaux. Il est très territorial, et pour lui, c'est souvent 'où je bois, où je mange, et où s'arrête mon territoire'". Le chien, quant à lui, sera plus attentif à sa place auprès des autres. "Mais vous pouvez influencer ce rapport par votre propre attitude. Par exemple, si vous êtes fier de votre félin parce qu'il est solitaire, vous allez certainement renforcer son comportement. À l'inverse, si vous les habituez à vivre ensemble, ils joueront le jeu, même adultes", ajoute-t-elle.


► Conclusion
Les chats et les chiens sont bel et bien des ennemis naturels. De même que la souris est une proie pour le chat, ce dernier pourrait finir en dîner pour le chien. Cependant avec de la volonté et de l'espace, les hommes peuvent tout à fait faire cohabiter leurs deux compagnons à quatre pattes, quelle que soient leurs différences de taille – qui n'influe pas du tout sur leurs rapports dominants/dominés.

"On voit toute sorte de choses", conclue Anne Bardavid. Comme par exemple des chats qui dominent d'énormes chiens, ou des chiens qui protègent "leur" matou. Le conseil de l'experte en cas de problème : allez voir un vétérinaire comportementaliste qui analysera la situation en observant les territoires de vos animaux, leurs repas et leurs réactions. Même s'ils sont nés pour se détester, la nature est faite de belles surprises, après tout.

LA DERNIÈRE QUESTION DE LA SEMAINE >> Quels sont les animaux les plus intelligents ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter