Largement relayées, ces images étonnantes de la Lune sont en fait des montages

De nombreux internautes ont jugé ces photos vraisemblables.
Insolite

À LA LOUPE - Plusieurs clichés montrant une Lune aux teintes rougeâtre circulent sur les réseaux sociaux. Si bon nombre d'internautes les jugent vraisemblables, elles ne sont ni récentes ni authentiques.

En 48 heures à pleine, plusieurs milliers de personnes ont réagi à une série de photos montrant, selon l'internaute qui les a postées, "la frontière sino-tibétaine à 5580 mètres d'altitude", avec une imposante Lune rougeâtre en arrière plan. "Il faudra 150 ans pour revoir les mêmes images", poursuit-elle. 

Quelques commentaires mettent en doute l'authenticité des clichés, mais de nombreux autres les trouvent "magnifiques". Une Lune aussi massive, qui semble si proche de la Terre, a-t-elle véritablement été observée ? Ne s'agit-il pas plutôt de montages réalisés sur ordinateurs ? Une série de recherches permet d'y voir plus clair, et de conclure qu'il ne n'agit pas d'images authentiques.

Trafiquées en quelques clics

Lorsque l'on a présenté ces images à l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, le verdict ne tarde pas à tomber : "Ces photos sont bien évidemment des montages, et l’argument le plus facile à quantifier pour le faire comprendre est la 'taille' que la Lune occupe dans le ciel", souligne l'Institut. "La pleine Lune occupe environ 30 minutes d’arc sur le ciel, ce qui signifie que l’on pourrait en aligner environ 200 entre l’horizon et le zénith. Test facile à faire : 30 minutes d’arc, c’est aussi la place dans le ciel qu’occupe la dernière phalange de l’auriculaire de tout observateur qui a le bras tendu."

Lire aussi

 Si certaines photos réalisées avec un téléobjectif peuvent parfois laisser donner le sentiment que la Lune est très imposante, on peut observer ici qu'il s'agit d'un angle de prise de vue assez large qui rend les échelles de taille irréalistes. Par ailleurs, la période de 150 ans évoquée dans la publication "ne correspond à rien d'évident dans le mouvement de la Lune." L'IMCCE fait remarquer que "ces montages sont souvent magnifiques d’un point de vue artistique, mais peuvent induire en erreur une grande partie du public qui n’est pas forcément au courant. Régulièrement, on voit revenir de tels montages avec Mars plus gros que la Lune, et tous les ans c’est la dernière fois avant des millénaires !"  

La date de prise de vue est également fausse. On retrouve en effet une publication très similaire expliquant qu'il s'agissait de clichés réalisés non pas cette semaine, mais le 25 février. Or, il s'agit là aussi de mensonge : des sites de vérification américains et italiens ont en effet démontré que deux des trois images ici partagées sont plus anciennes, et qu'elles font l'objet de montages. Des articles de décryptage qui datent respectivement de... 2012 et 2018. L'une des photos, qui représente la Lune partiellement cachée par une montagne, remonterait d'ailleurs au moins à 2004, époque à laquelle elle était partagée en tant qu'écran de fond d'ordinateur, le tout dans un format plus large. 

La couleur rouge orangé de la Lune, en revanche n'est pas totalement irréaliste. Il en effet possible d'observer des teintes similaires lors de rares éclipses de Lune. L'astre prend alors une teinte cuivrée très impressionnante. 

Toute l'info sur

À la loupe

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent