Le nom évocateur d'un village suédois empêche la vente d'une maison depuis 3 ans

Le nom évocateur d'un village suédois empêche la vente d'une maison depuis 3 ans

Insolite
DirectLCI
INSOLITE – En Suède, une maison ne trouve pas d'acheteurs malgré un prix attractif et une forte demande locale. Le nom coquin du village pourrait être responsable.

Une maison suédoise se trouve sur le marché de l’immobilier depuis 1000 jours. Un fait étonnant compte tenu de la pénurie de logements dans le pays, où un deux-pièces peut souvent être happé en quelques minutes. L'emplacement du bien serait en cause.

Ni un aéroport accolé, ni une météo réputée défavorable ne sont responsables de la fuite des clients. Le simple nom du village s'en chargerait. La maison est située à Snorrslida, qui signifie "pénis - vagin" en suédois, selon The local.

La théorie de cet échec immobilier a été lancée par plusieurs médias suédois, avant de devenir virale. L'occasion pour les internautes locaux de découvrir l'existence de ce village coquin :

"Whoa, attendez une minute. Il y a un endroit en Suède appelé Snorrslida"

Selon l'agent immobilier Henrik Håkansson, la consonance vulgaire des lieux ne serait pas le problème majeur. Il a préféré évoquer le "mauvais état" de la maison. Son agence immobilière se charge d'aiguiller majoritairement des clients danois, pour qui le nom du village n'a pas une portée similaire.

"Nous avons vendu cette maison avant et nous pensons que nous pouvons le faire à nouveau. Elle a été vendue il y a environ dix ans, et à l'époque elle était déjà dans le même état", a-t-il précisé. Le prix attractif (422.000 couronnes suédoises, soit 44.980 euros) pourrait suffire à convaincre les plus réticents aux écarts de langage.

Rien de salace

D'autant que d'après Annette Torensjö, expert en nom de lieux à Lantmäteriet (l'autorité qui cartographie les propriétés suédoises), l’étymologie n'a rien de salace. "Snorr" était un nom commun à l'époque des Vikings et "Lida" signifie "colline" en vieux norrois.

Snorrslida n'est pas la première ville en Suède à porter un nom malheureux. Les habitants du village de Fjuckby ("Fuck by" / "Bai*** par") avaient tenté il y a quelques années de changer son nom, en vain.

À LIRE AUSSI >> La Suède cherche un mot pour qualifier la masturbation féminine

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter