Le premier album de musique pour chats va sortir dans les bacs

Insolite
MUSIQUE – Pour la première fois, un grand label va sortir un album entièrement dédié aux chats et à leur bien-être, grâce à une association de sons sur-mesure pour les félins.

Et si "minou" avait lui aussi droit à ses hits cette année ? Le label Universal Music a misé sur la musique pour chats et compte sortir le tout premier album dédié aux félins de compagnie le 28 octobre prochain. Le compositeur, David Teie, un violoncelliste et chercheur américain, travaille depuis plus de six ans sur ces morceaux atypiques.

Des sons mémorisés par les chatons

Sur un fond de ronrons, des échos semblables à des miaulements lancinants vient percer un rythme saccadé. Cet extrait proposé sur le site du projet, Music For Cats, ne choquerait pas dans un institut de massage shiatsu. Pourtant, cette mélodie n’a pas été pensée pour vous. "Les félins établissent leur goût pour la musique à travers des sons qu’ils entendent après leur naissance", précise le compositeur.

Et tout est bon pour amadouer Garfield ou Tigrou. "Les oiseaux qui pépient, le son du lait qu’ils lèchent ou la fourrure de leur mère", énumère David Teie. Une fois les sonorités trouvées, l’artiste a ajouté des "expressions naturelles" de chats correspondant à leur bande de fréquences. Résultat : les chats sont censés se détendre et se montrer plus attentifs qu’en écoutant de la musique pour humains.

"Certains chats vont se jeter sur le haut-parleur et d’autres vont quitter la pièce. J’aime l’idée que les chats aient aussi leurs propres goûts musicaux."David Teie, compositeur de Music for Cats

Interrogé par The Independant, il reconnaît cependant que "les chats ne réagissent pas toujours". "Certains vont se jeter sur le haut-parleur et d’autres vont quitter la pièce. J’aime l’idée que les chats aient aussi leurs propres goûts musicaux". David Teie l’a même prouvé dans le cadre d’une étude publiée en 2015 avec l’université du Wisconsin, montrant que les chats – et les mammifères d’une manière générale - sont bien plus réceptifs à la musique composée "pour leur propre espèce".


Ces concerts pour matous ont d’ailleurs trouvé leur public. David Teie a d’ores et déjà vendu près de 10.000 albums en tant qu’indépendant, grâce à plus de 210.000 euros de dons collectés via Kickstarter. Le chercheur-virtuose, pourtant allergique à ces félins, compte également distribuer ses œuvres à des refuges pour aider les chats abandonnés à s’apaiser. Prochaine étape : étendre ce concept à d’autres espèces, comme les chiens ou les chevaux. La musique adoucit les moeurs, y compris celles de nos amis les bêtes. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter