Le symbole arc-en-ciel interdit en Arabie saoudite car jugé trop gay ?

Le symbole arc-en-ciel interdit en Arabie saoudite car jugé trop gay ?

CENSURE – L'un des responsables d'une école de Riyad a été arrêté et son établissement condamné à une lourde amende, en raison de la nouvelle décoration de la façade, représentant un arc-en-ciel. Considéré comme “emblème de l'homosexualité”, l'objet du délit a rapidement été recouvert par un motif beaucoup plus sobre.

Qu'on se le dise, les arcs-en-ciel ne sont pas les bienvenus en Arabie saoudite. La nouvelle décoration bariolée de la façade de l'école Talaee Al-Noor International, située dans la capitale, Riyad, a ainsi valu à l'établissement une amende estimée à environ 25.000 dollars, d'après BuzzFeed . Un membre du personnel de l'établissement a même été placé en détention, en attendant un futur procès.

La nouvelle a été fièrement annoncée sur l'un des comptes Twitter associé à la Commission de promotion de la vertu et de prévention du vice, qui fait office de police religieuse dans le pays dirigé depuis janvier dernier par le roi Salmane. L'arc-en-ciel, lui, a rapidement disparu de la façade de l'école, remplacé par une décoration nettement plus sobre.

Les symboles gays traqués jusqu'à l'absurde

Dans ce royaume où l'homosexualité est un délit passible de prison et de flagellation, les symboles gays sont donc traqués, et combattus, avec une extrême minutie. Jusqu'à l'absurde, car on peut sérieusement douter du fait que les responsables de l'école en question aient voulu rendre hommage à la cause LGBT avec cette décoration.

Si la nouvelle n'a pas spécialement ému le grand public, quelques voix dissonantes se sont élevées dans le pays pour dénoncer la décision de la Commission. Saeed Matooq, rédacteur en chef d'Arab Channel, l'une des principales chaînes télévisées d'information du pays, s'est ainsi fendu d'un tweet pour le moins sarcastique. “Ils disent que c'est de la pub pour l'homosexualité (…) Ma question est : qu'est-ce qui est apparu en premier, les couleurs ou l'homosexualité ?”

À LIRE AUSSI
>> En Arabie saoudite, un blogueur condamné à 1000 coups de fouet et dix ans de prison
>> Peine de mort : l'Arabie saoudite recrute... des bourreaux

“Ils ont dit que c'était de la pub pour l'homosexualité, puis ont formé un comité et ont effacé les couleurs. Ma question est : qu'est-ce qui est apparu en premier, les couleurs ou l'homosexualité ?”

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Manifs contre le pass sanitaire : débordements sur les Champs-Elysées, 9 interpellations

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.