Les pantalons pour chiens, un débat "débile" pour les vétérinaires

Les pantalons pour chiens, un débat "débile" pour les vétérinaires

BUZZ – On peut vraiment débattre de tout sur Internet. C'est ce que prouve ce buzz, lancé par un journaliste américain : comment un chien devrait-il porter son pantalon ? Une question « débile » selon le docteur Serge Belais, vétérinaire à Paris.

La mode envahit aussi le monde merveilleux des toutous. Lundi 28 décembre, un journaliste américain a tweeté un dessin qui a depuis fait le tour du monde. Comment un chien devrait-il porter son pantalon ? Sur les membres arrière, à l'image de son maître, ou sur les quatre pattes puisqu'après tout, les deux paires font office de pieds ? L'image a été partagée plus de 30.000 fois.

"Fermeture éclair ou braguette à bouton ?"

Évidemment, la toile s'est enflammée et tout le monde y est allé de son commentaire, voire de sa photo. Mais la question s'est imposée : qu'en pensent les professionnels ? Le docteur Serge Belais, vétérinaire à Paris , a tranché le débat. "C'est une débilité totale de mettre un pantalon à un chien", martèle-t-il.

Cette "folie douce" est pour lui une aberration. Il ironise : "Comment va-t-il faire ses besoins ? On va lui mettre une fermeture éclair ou une braguette à bouton ?". Dans son cabinet, il a lui-même vu passer des joggings, des casquettes ou encore des bonnets pour chiens. "Il faut arrêter de jouer à la poupée", conclut-il. Cependant, pour les fashionistas du règne animal, pas de panique. Pour ce qui est des "accessoires classiques" comme les colliers, les laisses ou les harnais, vous pouvez vous lâcher.

À LIRE AUSSI
>>
Thaïlande : la mort de la chienne du roi émeut le pays
>>
Diesel, le chien du Raid tué à Saint-Denis, bientôt médaillé au Royaume-Uni
>>
Vincent Kompany se fait "pirater" son compte Twitter par son fils de 2 ans...
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Covid-19 : la décrue se poursuit à l'hôpital, moins de 4400 malades en réanimation

EN DIRECT - "Excusez-moi, je me rends" : les détails de la reddition du fugitif des Cévennes

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Retarder l'administration de la deuxième dose du vaccin Pfizer améliore l'immunité, selon une étude anglaise

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.