Les plus vieux tatouages du monde appartiennent à une momie européenne

Insolite
SCIENCE – Les tatouages retrouvés en début d'année sur le corps momifié de l'Homme des Glaces sont les plus vieux connus à ce jour, selon une nouvelle étude. Au total, dix-neuf lignes et croix y sont réparties.

Les 61 tatouages de la momie Ötzi avaient été découverts il y a presqu'un an sur sa peau conservée depuis 5300 ans, révélée par une technique d’imagerie multispectrale. Une nouvelle étude les authentifie comme les plus vieux connus à ce jour, selon le média britannique Independent .

La science avait évalué la mort de l'Homme des Glaces, découvert en 1991 à 3210m d’altitude, dans une flaque de glace fondue au cœur des Dolomites (Alpes), à 3250 ans avant J-C. Un nouvel examen a montré qu'elle se situerait en réalité autour de 4000 ans avant J-C, confirmant le titre accordé aux tatouages du défunt. La moustache marquée sur le visage d'une momie non identifiée d'Amérique du Sud avait été évaluée parallèlement, susceptible d'être plus ancienne.

Remède médical

Au total, 19 lignes et croix sont répartis sur le corps, le plus grand nombre se trouvant sur les jambes. Poignets et lombaires accueillent également des marquages, réalisés grâce à de fines incisions dans la peau, frottées au charbon végétal et aux herbes.

Selon des travaux scientifiques précédents, les tatouages étaient plus thérapeutiques que décoratifs, rapporte Sciences et Avenir . Sorte de forme primitive d'acupuncture, les motifs se trouvaient notamment sur des articulations portant des traces de lésions d’arthrose.

À LIRE AUSSI >> Des chaussettes capables de produire de l'électricité à partir d'urine

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter