#LibéréLePigeon : les internautes se mobilisent pour défendre… un pigeon incarcéré

#LibéréLePigeon : les internautes se mobilisent pour défendre… un pigeon incarcéré

DirectLCI
INSOLITE – En Inde, un pigeon a été placé en détention après avoir été trouvé à la frontière avec le Pakistan alors qu'il transportait une lettre de menaces envers l’Inde. Sur place, le sujet est très sérieux. Mais sur Twitter, un internaute français a lancé une mobilisation pour "libéré (sic) le pigeon".

Le sujet est, sur le papier, très sérieux. Mais son énoncé est, il est vrai, plutôt insolite : en Inde, un pigeon a été placé en détention dimanche après avoir été trouvé près de la frontière avec le Pakistan. Son infraction : il transportait une lettre de menaces envers l’Inde. 


L’incident survient dans un contexte d’aggravation des tensions entre l’Inde et le Pakistan, tous deux en possession de l’arme nucléaire, autour de la région himalayenne disputée du Cachemire. C'est d'ailleurs à l'endroit où le pigeon a été saisi que des insurgés basés au Pakistan avaient attaqué une base militaire indienne en janvier dernier et avaient fait 7 morts. Rien de très rigolo, donc. 


Reste que la nouvelle, qui a été relayée dans les médias français, fait bien rire les internautes. Et ils ont décidé de se mobiliser pour "libéré le pigeon (sic)". Le mouvement a été lancé lundi dans l’après-midi sur Twitter par Urban Le Pharaon, qui a lâché l’appel aux armes, faute de français comprise.

Il a été entendu. Très vite, le hastag #LibéréLePigeon s’est placé en Trending topic sur le réseau social.

Une nouvelle fois sur Twitter, les internautes ont montré qu’ils savaient faire preuve d’une belle inventivité…

D'autres se prennent bien au jeu...

Quant à la (belle) faute, elle n’a pas manqué non plus de lancer un autre débat dans le débat.

Alors, Twitter fera-t-il trembler les autorités indiennes ? La garde-à-vue du pigeon sera-t-elle levée ? Affaire à suivre.

Plus d'articles

Sur le même sujet