L’instant meugnon : ce bébé antilocapre apprend à courir

Insolite
DirectLCI
MIGNON – Cette petite antilope d’Amérique, une espèce en voie de disparition, est élevée et protégée par sept zoos différents, répartis entre le Mexique et les Etats-Unis. Leur but : limiter le stress des jeunes faons pour préserver l’espèce sur le continent américain.

Grandir n’est pas de tout repos. Mais pour ce jeune faon et ses semblables, pas moins de sept zoos et leurs équipes ont mis la main à la pâte sur le continent américain. Cette antilope d'Amérique, ou antilocapre, est nourrie au biberon par les soigneurs et guidée pour apprendre à courir comme une grande.

Limiter le stress des faons

Le but de cette assistance est de limiter le stress du faon, très fragile à l’aube de sa vie. "Les antilopes d’Amérique ont une nature très instable et peuvent se mettre à stresser très facilement", explique Jeff Holland, soigneur au zoo de Los Angeles, l’une des structures participantes au programme. Ce jeune mammifère et ses semblables, pour l’heure élevés en Basse-Californie au Mexique, seront transférés vers les zoos de Chapultepec à Mexico et de Los Angeles aux Etats-Unis.

Ce projet, initié en 2002, vise à préserver cette espèce en voie de disparition au Mexique. "Très peu d’individus sont en liberté et le seul troupeau en captivité de cette sous-espèce est situé dans un seul établissement", poursuit le soigneur. "Nous avons voulu créer une population captive de secours aux Etats-Unis en cas d’épidémie qui affecterait cet unique troupeau." Ces antilopes outre-Atlantique sont notamment menacées par la destruction de leur habitat naturel.

LE DERNIER INSTANT MEUGNON >> Ces deux canetons sauvés ont trouvé les meilleurs baby-sitters du monde

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter