L'instant meugnon : sauvée de l'enfer, Julia la truie donne vie à 16 petits cochons

L'instant meugnon : sauvée de l'enfer, Julia la truie donne vie à 16 petits cochons

MIGNON – Élevée en batterie et maltraitée dans une ferme d'industrie, Julia, une truie sur le point de mettre bas, a été secourue par un refuge pour animaux de ferme. Après avoir donné la vie à 16 petits cochons, elle gambade désormais dans les champs et s'ébat dans la boue avec bonheur.

À voir Julia galoper dans les prés, difficile d'imaginer ce que cette petite truie a traversé. Sauvée en juin 2012 d'un élevage de masse où elle était enfermée, battue et condamnée à procréer toute sa vie, Julia a finalement mis au monde 16 cochonnets en lieu sûr, 24 heures après son arrivée au refuge. Depuis, elle vit avec ses petits et profite de sa vie de cochon, bien méritée.

"On aurait dit les cris d'une femme attaquée et frappée"

Quatre ans plus tôt, Julia vit dans une ferme industrielle, quand ses sauveteurs de Farm Sanctuary dans le Vermont aux États-Unis reçoivent un enregistrement de la jeune truie, frappée par ses éleveurs. "C'était trop dur à écouter jusqu'au bout. Et sorti de son contexte, sans savoir que Julia était un cochon, on aurait dit les cris d'une femme attaquée et frappée par un groupe d'hommes", raconte l'un des membres du refuge.

Dans cet élevage, Julia servait de reproductrice. À deux ans à peine, elle avait déjà donné naissance à deux portées de petits cochons. Lorsqu'elle fut sur le point de mettre bas pour la troisième fois, elle a été battue et brûlée à l'aiguillon électrique pour avoir refusé de passer d'une salle de gestation à la salle de maternité – celle où 15 jours plus tard, ses bébés lui avaient été enlevés. Cette fois, Julia restait obstinément dans son box, où elle ne pouvait que se coucher ou se tenir debout, sans voir le soleil.

Sauvée d'un tragique destin

Une fois les bébés emportés, la mère se fait à nouveau inséminer artificiellement, et retourne en salle de gestation pour répéter ce même processus. Un ballet infernal que Julia était condamnée à vivre pendant des années sans l'intervention de ses sauveurs, explique Farm Sanctuary. Dans le camion du refuge, la truie pleine est en état de choc, et les sauveteurs commencent à constater les dégâts sur son corps meurtri.

"Des lignes rouges et des trous dans la peau où l'aiguillon électrique était utilisé pour la faire bouger couvraient sa tête, son dos, ses oreilles", se souvient le sauveteur. 90 minutes de route plus tard, Julia arrive dans son nouveau foyer et reçoit les premiers soins. Le lendemain, alors que le président du refuge rendait visite aux animaux, il entend parler de Julia et veut la rencontrer. En sortant de la salle de soin, il témoigne : "C'est triste. Mais le bébé est vraiment mignon." C'est la panique.

16 bébés prématurés

Les sauveteurs se précipitent pour aider Julia à mettre bas. Les bébés, prématurés de cinq jours (sur une gestation d'un peu moins de quatre mois), défilent un à un... jusqu'au seizième et dernier minuscule cochonnet. Après plusieurs semaines d'accompagnement, les bébés ont grandi, suffisamment pour prendre avec bonheur leur premier bain de boue – le premier de Julia également.

Encore aujourd'hui, quatre ans plus tard, Julia et ses petits (devenus encore plus gros qu'elle), sont inséparables. Même lorsqu'en 2014, Julia a du subir une intervention et être au calme pendant six semaines, les soignants l'ont placée dans un petit parc à côté de ses enfants, "qui tenaient absolument à se coucher près de la barrière pour pouvoir toucher leur maman la nuit", raconte le refuge.


La nouvelle vie de Julia

Aujourd'hui encore méfiante avec les autres cochons, Julia et ses grands bébés ont été placés dans un enclos à part, pour éviter tout stress. Ils courent ensemble, se roulent dans l'herbe et dans la boue à volonté. "Je me demande si, avant son sauvetage, elle avait déjà rêvé de courir, rêvé de toucher ses bébés, rêvé du soleil qu'elle ne pouvait apercevoir qu'à travers les petits panneaux sales de sa grange", s'interroge le soigneur. Aujourd'hui, les rêves de Julia sont une réalité.


LE DERNIER INSTANT MEUGNON
>> Un ourson polaire et sa maman font leur première sortie ensemble

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.