Maggie, la chienne la plus vieille du monde est morte à l’âge de 30 ans

Maggie, la chienne la plus vieille du monde est morte à l’âge de 30 ans

Insolite
DirectLCI
DÉCÈS – Maggie, une chienne kelpie australien, s’est éteinte paisiblement le 17 avril à l’âge présumé de 30 ans, faisant d’elle le chien le plus vieux du monde. Son propriétaire, un fermier d’Australie, l’avait adoptée alors qu’elle n’était qu’un chiot de huit semaines.

Maggie a vécu une longue et belle vie auprès de sa famille australienne. La chienne kelpie australien avait 30 ans selon son propriétaire, faisant d’elle le canidé de son espèce le plus âgé au monde, devant le record officiel inscrit sur le livre Guinness , de 29 ans et demi. Maggie est décédée le 17 avril dans la ferme australienne qui l’a vue grandir et vieillir.

"Nous étions de bons copains"

Le maître de Maggie, un exploitant laitier de Woolsthorpe dans le Sud du pays, a confirmé la nouvelle le 30 avril. "Nous étions de bons copains. C’est un peu triste", a-t-il déclaré pour le journal local The Weekly Times . Maggie, qui avait l’équivalent de 213 ans pour un humain, a été retrouvée au petit matin inerte dans son panier, où elle s’était sereinement couchée la veille.

La chienne avait fait sensation pour son grand âge dans la presse locale quelques mois plus tôt. Sourde et plus lente que dans sa tendre jeunesse, elle faisait toutefois partie des murs de la ferme. "La semaine dernière encore, elle se portait bien. Elle marchait de la laiterie jusqu’au bureau et grognait devant les chats", raconte Brian. Même si la disparition de la chienne est un virage douloureux pour sa famille, il se dit "heureux qu’elle soit partie de cette façon".


À LIRE AUSSI

>> A 26 ans, le chat le plus vieux du monde pète la forme
>>  Ce vieux chat a trouvé lui-même sa maison de retraite

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter