New York : des journaux à infox pour dénoncer la désinformation

New York : des journaux à infox pour dénoncer la désinformation

INFOX - Entre un kiosque à journaux bourré d'infox à New York ou encore Marlène Schiappa qui s'est coupée les cheveux pour la bonne cause, comment distinguer les infos des infox ?

On a pu voir un kiosque qui vendait des journaux remplis d'infox à New York. Il s'agit des histoires qui ont été partagées sur les réseaux sociaux, comme des stars qui se défoncent au sang de bébé, ou Clinton qui a livré de l'uranium à la Russie. Mais quand on les met sur papier, on se rend compte de l'énormité de la chose. Ce sont des étudiants de l'université Columbia qui ont eu cette idée et ils ont livré un petit guide de bons conseils avec, pour montrer qu'il faut faire attention à ses fausses informations.

Ce dimanche 4 novembre 2018, Christopher Quarez, dans sa chronique "Infox", nous parle de l'initiative de quelques étudiants de l'université de Columbia pour dénoncer la désinformation. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 04/11/2018 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter