Un éclair de plus de 700 km de long observé au Brésil, un record

Un éclair de plus de 700 km de long observé au Brésil, un record
Insolite

INSOLITE - Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), des éclairs d'une longueur et d'une durée jusque-là inobservées ont touché le Brésil et l'Argentine ces dernières années.

Il couvrait une distance équivalente à celle qui sépare Boston de Washington, ou encore Londres de Bâle, en Suisse. Un éclair de plus de 700 km de long à fendu le ciel du Brésil le 31 octobre 2018, a annoncé ce jeudi l'Organisation météorologique mondiale (OMM), instance qui émane de l'ONU. Il s'agit de la plus grande distance jamais enregistrée pour ce type de phénomènes.

Dans les faits, ce ne sont non pas un, mais deux records que l'organisation a annoncés. Le second concerne une durée : un éclair a frappé le Nord de l'Argentine pendant 16,73 secondes le 4 mars 2019. Dans les deux cas, ces mesures correspondent au double du précédent record établi (respectivement 321 km de long dans l'Oklahoma en 2007 et 7,74 secondes en 2012 dans le Sud de la France).

Lire aussi

Ces mesures ont pu être effectuées grâce à des progrès technologiques en termes d'imagerie satellitaire. "Cette augmentation spectaculaire de nos capacités de télédétection spatiale a permis de détecter des phénomènes extrêmes non observés jusqu'alors, connus sous le nom de "mégaflashes"", explique Michael J. Peterson, du Laboratoire national de Los Alamos aux Etats-Unis, dans un communiqué diffusé par l'Organisation météorologique mondiale.  

En vidéo

ARCHIVES - Ces chasseurs d'orages traquent les plus beaux éclairs

"Il est probable que des extrêmes encore plus importants existent encore, et que nous pourrons les observer à mesure que la technologie de détection de la foudre s'améliorera", ajoute Randall Cerveny, rapporteur en chef du comité de l'OMM.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent