Pays-Bas - Ikea en a marre des parties de cache-cache géantes dans ses magasins

Insolite
DirectLCI
INSOLITE – Au Pays-Bas, l'organisation de parties de cache-cache dans les magasins Ikea fait fureur. Le géant suédois de l'ameublement a décidé d'interdire ces réunions massives.

Un frigo non alimenté, une pile de jouets, plusieurs dizaines de lits... les éventuelles cachettes ne manquent pas chez Ikea, terrain de jeu idéal. Un détail qui n'a pas échappé à des milliers de personnes aux Pays-Bas, qui tentent d'organiser des parties de cache-cache géantes dans les magasins suédois du pays.

Le géant de l'ameublement a freiné ces ardeurs puériles en interdisant tout bonnement les réunions organisées via Facebook, invoquant "des raisons de sécurité", indique bloomberg . "C'est dur à contrôler, expose Martina Smedberg, porte-parole du groupe. Nous devons nous assurer que les clients sont en sécurité dans nos magasins et c'est compliqué si nous ne savons pas où ils se trouvent."

32.000 personnes attendues

Et pour cause. Plus de 32.000 personnes s'étaient donné rendez-vous le 16 mai prochain dans le magasin Ikea d' Eindhoven , avant que le mot ne se transmette comme une trainée de poudre à travers le pays qui compte treize magasins au total. 19.000 grands enfants projetaient ainsi de jouer à Amsterdam le 3 avril, 13.000 à Utrecht le 18, 5700 à Breda en mai et 2500 à Haarlem la semaine prochaine.

Le concept n'est cependant pas inhérent aux Pays-Bas. Le pli est pris en 2009 en Suède, pays d'origine du labyrinthe ludique, et attire 150 participants . Les "cris et les exclamations" gênants pour les clients lambda auraient alors poussé le magasin à exiger des excuses de la part des organisateurs. De même, quand des milliers de personnes à Melbourne retentent l'expérience l'année suivante, la direction australienne redoute l'impact négatif sur la clientèle, sans interdire totalement les jeux pour autant.

Mieux, en juillet dernier, Ikea autorise officiellement une partie à Wilrijk, en Belgique, pour les 30 ans d'une cliente, Elise De Rijck. 500 personnes se réunissent ainsi pour "jouer à cache-cache toute la journée". "C'était vraiment épuisant, mais tellement amusant", précise-t-elle.

À la recherche d'un autre site

Une brèche dans laquelle se sont plongés les joueurs néerlandais, en vain. Les organisateurs de l'événement à Eindhoven se voient dans l'obligation de chercher un autre emplacement. Parmi les propositions des internautes : la galerie Heuvel, un centre commercial sur trois étages, Efteling, un parc autour des contes de fées au nord des Pays-Bas, et un parking Ikea, où une bataille de nourriture ou d'oreillers remplacerait la partie de cache-cache initiale.

Un site plus grand ne serait en tout cas pas un luxe. Avec les 32.000 personnes attendues, les 28.600 mètres carrés du site d'Eindhoven n'auraient pas pu accueillir une telle foule, si l'on admet qu'un joueur a besoin de 20 mètres carré pour jouer et que toute la surface n'est pas accessible au public, comme le souligne slate.com . Le record de la plus grande partie de cache-cache, détenu depuis janvier 2014 par 1437 participants chinois, reste pour le moment inégalé.


À LIRE AUSSI

>>
Apple, MacDonald's, saurez-vous dessiner ces dix logos de mémoire ?
>>
Des scientifiques mettent au point la playlist idéale des chats
>>
Une étude révèle comment organiser au mieux le contenu de votre lave-vaisselle
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter