Petit guide de survie à l'usage des célibataires pour la Saint-Valentin

Petit guide de survie à l'usage des célibataires pour la Saint-Valentin

DirectLCI
CONSEILS - Pas envie de déprimer le 14 février au soir ? En quête d'idées de sorties ou d'occupation loin de la guimauve de la Saint-Valentin ? Metronews vous livre quelques idées.

1. Préparez une soirée entre amis. C'est classique mais toujours efficace. Et coup de chance, cette année, la Saint-Valentin tombe un vendredi soir. C'est d'autant plus facile d'organiser un pot ou un dîner, chez vous ou à l'extérieur.

2. Faites-vous un marathon de séries à la TV. Le 14 février, c'est justement le jour où le service américain Netflix a décidé de mettre en ligne l'intégralité de la saison 2 de l'excellent "House of Cards" (lire notre article concernant l'utilisation de Netflix en France ). A défaut, vous pouvez toujours opter pour l'émission spéciale "Qui veut gagner des millions ?" sur TF1 ou alors évadez-vous avec Thalassa direction le Brésil. En revanche, évitez absolument le film hyper romantique seul(e) devant la télé en tête-à-tête avec un bol de glace : c'est la déprime garantie.

3. Osez la soirée de célibataires. C'est un peu cliché mais après tout, la Saint-Valentin n'est qu'un immense cliché. Alors cherchez les soirées célibataires organisées autour de vous et tentez l'aventure. Après tout, dans 50 ans, raconter à ses petits-enfants qu'on a rencontré l'amour de sa vie un 14 février, ça aurait de la gueule, non ?

4. Multipliez les blagues, c'est l'occasion ! Vous êtes célibataire pour la Saint-Valentin, vengez-vous ! Glissez une bague en toc dans le verre d'une inconnue venue en couple dans un bar et regardez comment le garçon se dépêtre de la situation, envoyez des cartes anonymes à tous vos collègues de bureau... bref, laissez parler votre imagination sans aller trop loin !

5. Ne faites… rien de spécial. La Saint-Valentin, qui avant le XIVe siècle célébrait plus l'amour physique et la fertilité que les amoureux, est surtout devenue un événement commercial. Le dîner dans un restaurant cher, la rose offerte, le cadeau qui ruine, etc. Merci mais non merci. Après tout, cette mascarade ne dure qu'un jour. Ce n'est pas la mer à boire. Alors, pourquoi absolument chercher à faire quelque chose de spécial ? Ce serait donner trop d'importance à cette opération.

Petit conseil de dernière minute : non, n'appelez pas votre ex. D'une part, parce que vous ne voulez pas savoir ce qu'il fait ce soir là s'il n'est pas tout seul. D'autre part, parce ça rouvrirait sans doute inutilement de vieilles blessures. Appelez donc votre meilleur(e) ami(e) si vraiment vous avez besoin de parler mais, en aucun cas, n'appelez votre ex.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter