Pourquoi la tomate est-elle un fruit ?

Insolite
DIS POURQUOI – Après un débat enragé tout l'été sur la famille de la tomate, metronews vous explique pourquoi c'est un fruit.

Les faits

Dernier mois pour consommer la tomate. Si le débat fruit/légume ne sera de fait bientôt plus d'actualité, que les choses soient claires avant la clôture de la saison : la tomate appartient aux fruits.

Pourquoi ?

Deux sens sont à distinguer. Le premier, issu du langage courant, relève du domaine culinaire. "Fruit : produit comestible de certains végétaux, de saveur généralement sucrée", définit le Larousse . Selon ces propos, la tomate serait qualifiée de légume, d'où la confusion commune.

D'après la définition botanique, le fruit est tout simplement le produit d'une fleur. "C’est l’organe comestible des plantes à fleurs qui succède à la fleur et protège les graines, noyaux ou pépins en son sein", clarifie agriculture.gouv.fr .

À l'inverse, le légume est une plante potagère dont tout ou une partie se mange, le bulbe (oignon, ail), la feuille (salade, endive, épinards), la racine (carotte, betterave, navet), tige (rhubarbe), ou tubercule (pomme de terre).

Ainsi, tous les fruits sont des légumes (la fleur/le fruit est la partie d'une plante), mais tous les légumes ne sont pas des fruits. Des termes comme légume-fruit , légume-tige ou légume-feuille permettent de clarifier la compréhension entre les scientifiques et les fructivores lambda.

Conclusion

Le haricot, issu du développement de la fleur de Haricot, est également un fruit. Au même titre que l’avocat, l’aubergine, le poivron, les piments, le concombre, la courgette ou encore l’olive. Mais seule la tomate suscite l'interrogation quant à sa prétendue double identité.

LA QUESTION DE LA SEMAINE DERNIÈRE >> Pourquoi les Kinder Surprise sont-ils interdits aux États-Unis ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter