Privés d'Halloween à cause... des ours polaires qui envahissent la ville

Privés d'Halloween à cause... des ours polaires qui envahissent la ville

ENVIRONNEMENT – La ville d'Arviat, au Canada, fêtera Halloween à l'intérieur cette année. La faute aux ours polaires qui errent dangereusement dans la ville.

Cette année pour Halloween, les enfants de la ville d'Arviat profiteront d'une maison hantée, de peintures sur visage et de bonbons... dans la salle communautaire. Située au Canada sur la rive ouest de la baie d’Hudson, la commune de 2.800 habitants refuse que les petits monstres s'aventurent dans les rues le soir du 31 décembre à cause des ours polaires.

EN SAVOIR + >> Elle promène son ours polaire en pleine rue à Tokyo

A cette période de l'année, ces animaux migrateurs remontent depuis la baie James, dans le nord de l'Ontario, jusqu'à la côte ouest de la baie d'Hudson. "Imaginez 1200 enfants qui font du porte à porte en plein milieu de la saison des ours polaires, relève à CBC Steve Angleterre, responsable administratif de la ville. La tragédie qui pourrait en découler est évidente."

En cause, le réchauffement climatique

D'autant que depuis plusieurs années, le nombre d'ours traversant la ville s'est accentué à cause du réchauffement climatique. La température de la baie a grimpé de 3 degrés depuis 1990, soit trois fois plus que le taux mondial, d'après WWF. Résultat, la glace fond, réduisant l'habitat naturel et le terrain de chasse de ces mammifères. Ils fréquentent donc d'avantage les côtes, en attendant que viennent les glaces. Parallèlement, la population de la ville, en nette augmentation, produit de plus en plus de déchets qui attirent les ours.

Aucun blessé n'est encore à déplorer, seul un chien de traineau a été attaqué en septembre dernier. Pour réduire les risques, le Fond mondial pour la nature soutient la ville pour la construction d'une clôture électrique le long de son périmètre. Un patrouilleur a également été engagé pour éloigner les ours à coups de projecteurs et de sons bruyants, tout en évitant que les locaux assurent leur protection seuls en tuant les bêtes.

Interdiction de se déguiser en phoque

A 250 kilomètres au sud de là, la ville de Churchill est également sur le trajet migratoire des ours. Le maire n'a pas annulé Halloween pour autant, mais a formulé une recommandation très sérieuse. Pour éviter de déclencher l'agressivité des envahisseurs, les enfants ne doivent ni se déguiser en ours polaire, ni en phoque.

5 MINUTES À PERDRE ?
>>  D'autres infos insolites
>> 
Le Bon Coin : les pires annonces  
>>  La preuve que la bêtise humaine n'a pas de limite

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.