Quel est cet étrange phénomène lumineux observé dans le ciel lundi soir ?

Phénomène lumineux observée à Pélussin (Loire) le 11 novembre 2019 à 17h45
Insolite

Toute L'info sur

À la loupe

OBJET VOLANT IDENTIFIÉ - Un phénomène lumineux a été observé dans le ciel, du nord au sud de la France, lundi 11 novembre. Certains ont cru à un Ovni venu d'ailleurs. LCI a requis l'éclairage au groupe d’Etudes et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan) du CNES.

Le phénomène en a étonné plus d'un : un point très lumineux et conique a été observé dans le ciel ce lundi 11 novembre aux alentours de 17h55. "Un rapport avec Mercure ou juste un ovni qui fait une balade ?" s'est interrogé un témoin, qui avait immortalisé l'événement à Annecy.

Ce même point lumineux a été observé à Valenciennes dans le Nord, à Asnières, en région parisienne, à Lyon et Grenoble en Rhône-Alpes ou encore Martigues (PACA). 

Contacté par LCI, le GEIPAN, le Groupe d'études et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés du CNES, nous explique avoir reçu "une trentaine d'alertes" du nord au sud de la France.

"De mon point de vue, toutes ces observations sont réelles. Les témoignages sont cohérents en ce qui concerne l'heure et l'angle de visibilité", nous indique Roger Baldacchino, le directeur du Geipan. 

Mais de quoi s'agit-il ? Pour le savoir, "nous disposons d'un ensemble de logiciels qui nous montrent les différentes entrées, poursuit-il. Hier soir, Space X mettait justement en orbite 60 petits satellites." 

Cette concordance avait été remarquée par plusieurs internautes tentant de trouver une explication rationnelle à ce phénomène. Une fusée Falcon 9 a effectivement décollé de Cap Canaveral, en Floride, ce lundi. A son sommet : une coiffe remplie de 60 satellites Starlink. 60 premières unités avait déjà été envoyées en orbite en mai dernier par SpaceX. Avec ces nouveaux satellites, le but de l'entreprise d'Elon Musk est de renforcer l'accès Internet partout dans le monde.

"Franchement je suis pas sûr que ça soit Starlink. Ça ressemble pas du tout à ça et (...) le lancement était à 15h55 et non vers 17h", remarque un twittos, pris de doute.

"Il ne s'agit pas de la chaîne de satellites, précise le chef du Geipan. Ce n'est pas le même visuel : dans ce cas, on observerait plusieurs points lumineux". La colonne de satellites, qui reflètent la lumière du soleil. "Cela se rapproche plutôt de l'entrée atmosphérique de débris".

Les heures de lancement correspondent également : "Il a eu lieu à 15h56, heure de Paris. A +1h, soit 16h56, les satellites et le dernier étage se séparent. Les observations ont été réalisées une heure après. Nous ne pouvons pas en avoir la certitude mais la piste la plus probable est qu'il s'agisse du dernier étage du lanceur qui continue sa route en balistique", autour de la Terre. "Le logiciel Heavens-Above, qui est accessible à tous, indique bien la présence d'un objet de Starling 2, deux heures après le lancement de la fusée." Le dernier étage aurait donc été aperçu lorsqu'il commençait à frôler l'atmosphère.

Lire aussi

Ce type de phénomène, observé par un grand nombre de personnes, au même moment et en plusieurs lieux géographiques est assez rare, selon Roger Baldacchino. Des réponses individuelles vont être envoyées aux personnes ayant signalé l'événement à son service. Si certaines d'entre elles le souhaitent, elles pourront livrer un témoignage plus poussé pour donner lieu à une enquête.

Pour le moment, 2831 cas ont été étudiés par le Geipan. 62,5% d'entre eux sont probablement voire parfaitement identifiés. 34% des phénomènes manquent de données pour livrer une véritable analyse. Les 3,5% restants concernent les véritables Ovni (2% sur les dix dernières années), ces cas où les observations sont crédibles mais qu'aucune hypothèse valable ne les explique.

Mise à jour 13/12/2019 :

D'autres passages de Starlink, en orbite autour de la Terre, peuvent être visibles dans les jours suivants le lancement.

Vous pouvez vous renseigner sur les différents passages visibles, en fonction de votre position, sur www.calsky.com et www.heavens-above.com

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter