Regarder des selfies d'animaux contribue à leur sauvegarde

Regarder des selfies d'animaux contribue à leur sauvegarde

ANIMAUX – Les scientifiques sollicitent les internautes pour décortiquer des milliers de selfies d'animaux australiens, afin d'évaluer leur population actuelle.

Observer la faune depuis son fauteuil devient une activité scientifique. Un nouveau projet citoyen permet de protéger les animaux indigènes australiens en les observant derrière son écran. Lancé par les scientifiques des Parcs nationaux et du Service de la Faune, l'objectif est simple : recenser les espèces pour évaluer leur éventuel déclin et sa vitesse.

300 caméras à détecteur de mouvement ont été installées il y a trois ans dans 146 parcs et réserves. Du miel ou du beurre d'arachide à proximité a permis d'inciter les animaux à prendre un ie. Au total, près d'un million d'images ont été capturées depuis.

Une surveillance scientifique impossible

Face à la charge de travail, la disponibilité des internautes pour passer l'ensemble au crible est donc primordiale. En se connectant au site de données , chacun peut répertorier l'espèce et le nombre d'individus aperçus dans une image.

Opossums, wallabies ou wombats font partie des spécimens observables, tous très répandus en Australie. Leur forte présence rend leur surveillance quasiment impossible pour les scientifiques. Or les données récoltées grâce à l'initiative s'avèrent essentielles pour protéger la faune locale.


À LIRE AUSSI
>> La Norvège encourage les randonneurs à ramasser et congeler les crottes d'ours
>> Un singe vole une caméra et fait un ie

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation franchit la barre des 2000

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

VIDÉO - Chèque énergie exceptionnel : voici quand vous allez recevoir les 100 euros d'aide

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.