Emmanuel Macron plus actif sur Twitter que Donald Trump

DirectLCI
RÉSEAUX SOCIAUX - Voilà maintenant bientôt un an qu’Emmanuel Macron a pris ses quartiers à l’Élysée. L’occasion de faire le point sur l'empreinte numérique laissée par le président de la République sur Twitter.

Sa com', Emmanuel Macron la façonne lui-même. Le chef de l’Etat aime utiliser les réseaux sociaux pour maîtriser son image, et souvent contourner les médias. Auteur de plus de 6600 messages depuis la création du compte @emmanuelmacron, en octobre 2013, il en a ajouté 2694 à cette même liste , depuis sa victoire à la présidentielle. 


C’est "50 de plus que Trump", relève la plateforme de veille sur les réseaux sociaux Visibrain, qui a tiré un bilan de l’empreinte numérique du président français sur le réseau social à l’oiseau bleu, un an jour pour jour après son entrée à l’Elysée.

Suivi par près de 2,98 millions d'abonnés, Emmanuel Macron peut néanmoins compter sur le travail de ses "community managers", des spécialistes des réseaux sociaux qui rédigent à sa place ses tweets.

En vidéo

Emmanuel Macron : une communication maîtrisée

L'immigration, le sujet qui a le plus secoué la twittosphère

Plus de 44.1 millions de tweets ont mentionné son nom depuis le début de l’année. "Parmi les sujets qui ont le plus suscité de réactions, nous retrouvons la question de l’immigration, qui est LE sujet qui a le plus secoué la twittosphère depuis le 7 mai dernier, avec 659.006 tweets publiés", souligne Visibrain. 


Arrivent ensuive : la hausse de la CSG, qui a particulièrement mobilisé les internautes, avec 635.006 tweets publiés ainsi que la prise de position du chef de l’État face à la SNCF, avec 330.310 tweets interpellant directement Emmanuel Macron.

Macron, le français le plus "retweeté"

Le 1er juin 2017, Trump décide de faire sortir les États-Unis de l'Accord de Paris sur le climat. Décision qui sera lourdement condamnée sur Twitter par les internautes. Emmanuel Macron n’est pas le premier à s’exprimer à ce sujet, mais c’est bel et bien celui qui mobilisera le plus d’internautes. 


Son message "Make our planet great again", qui fait référence au slogan de campagne utilisé par Trump "Make America Great Again", a été retweeté plus de 232.000 utilisateurs du réseau social.

Je ne tweete personnellement et je ne m'abonne pas personnellement à des comptes, parce que ce n'est pas compatible avec le genre de distance dont vous avez besoin pour gouverner et présider. Emmanuel Macron lors d'une interview au magazine "Time".

Dans une vidéo publiée en octobre dernier rassemblant des extraits de l'entretient que le président de la République a accordé à Time, Emmanuel Macron détaille sa pratique de Twitter :


"Je ne tweete personnellement et je ne m'abonne pas personnellement à des comptes, parce que ce n'est pas compatible avec le genre de distance dont vous avez besoin pour gouverner et présider. Je pense que lorsque vous êtes dans une situation de décider par vous-même et que vous avez la responsabilité de nombreuses politiques publiques et de beaucoup de gens, vous ne pouvez pas réagir en permanence sur ce type de média ou dans n'importe quel média." 


Et de poursuivre : "Il vous faut du temps, de la distance, il faut organiser la vérification des faits, recouper les informations et réfléchir à si vous devez réagir ou pas. C'est pour ça que Twitter n'est pas toujours adapté à ce type de fonction. C'est bien pour votre vie privée mais vous n'en avez plus vraiment quand vous êtes président. Et pas de réaction privée. Votre réaction est la réaction d'un président."


Les motifs invoqués par Emmanuel Macron pour justifier sa prudence sont précisément des impairs commis par son homologue américain - réactivité immédiate et faits imprécis.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter