REVIVEZ - Franky Zapata, l'homme volant a réussi à traverser la Manche : les nouvelles images de son exploit

Insolite
DEUXIÈME "MANCHE" - Franky Zapata a réalisé son pari fou de traverser la Manche sur un flyboard de sa fabrication. Il est le premier "homme volant" à accomplir cet exploit. Un événement que LCI vous a fait vivre en intégralité.
Live

NOUVELLES IMAGES DE LA TRAVERSÉE


Voici de nouvelles images de la traversée depuis les hélicoptères qui accompagnaient Franky Zapata. 

INTERVIEW

VIDEO - Franky Zapata réagit après son exploit : "J'ai envie de réaliser mes rêves avant tout"

VIDEO - Franky Zapata réagit après son exploit : "J'ai envie de réaliser mes rêves avant tout"

"T'ES LE MEILLEUR PAPA !"


Après avoir accordé ses premiers mots aux médias, Franky Zapata a reçu un premier appel de son jeune fils. Et a fondu en larmes. 

MACRON


Emmanuel Macron a adressé ses félicitations à Franky Zapata après sa traversée réussie de la Manche en "flyboard air" ce dimanche. "Les Français vous ont vu survoler les Champs-Élysées le 14 juillet dernier, par ce nouvel exploit vous continuez à dépasser les limites de l’innovation militaire française", écrit le chef de l'Etat. "Vous êtes une fierté et une inspiration pour toutes et tous, merci !" 

CONFÉRENCE DE PRESSE


Vous pouvez suivre la conférence de presse de Franky Zapata en live dans la vidéo en tête de cet article. 

PORTRAIT

NOUVELLES IMAGES DE LA TRAVERSÉE


Voici de nouvelles images de la traversée depuis les hélicoptères qui accompagnaient Franky Zapata. 

RETOUR EN BATEAU


Franky Zapata regagnera à la mi-journée, "par bateau", la France, où il  tiendra une conférence de presse à 15h30 en mairie de Sangatte

INTERVIEW

VIDEO - Franky Zapata réagit après son exploit : "J'ai envie de réaliser mes rêves avant tout"

VIDEO - Franky Zapata réagit après son exploit : "J'ai envie de réaliser mes rêves avant tout"

4 QUESTIONS SUR ZAPATA

Voiture volante, Flyboard et armée française... 4 questions sur Franky Zapata, 1er "homme volant" à traverser la Manche

Voiture volante, Flyboard et armée française... 4 questions sur Franky Zapata, 1er "homme volant" à traverser la Manche

REVIVEZ LES IMAGES DE L'ARRIVÉE EN ANGLETERRE

1001 MANIÈRES DE TRAVERSER LA MANCHE


En avion, en montgolfière mais aussi en  gondole ou en chute libre. Avant Franky Zapata, surnommé "l'homme volant",  d'autres pionniers sont parvenus à relier la France et l'Angleterre de mille et  une manières.  Voici quelques exemples : 

- EN BALLON. Le 7 janvier 1785, le Français Jean-Pierre Blanchard et l'Américain John  Jeffries réalisent la première traversée de la Manche en montgolfière. Partis  de Douvres (Angleterre), ils se posent trois heures plus tard sur un arbre en  forêt de Guines, près de Boulogne-sur-Mer (France).

-  A LA NAGE. Matthew Webb, un capitaine de la marine marchande britannique, réussit la  première traversée à la nage le 25 août 1875, en 21 heures et 45 minutes.  L'Américaine Gertrude Ederle sera la première femme en 1926, en 14 heures et 31  minutes.

- EN AVION. Le 25 juillet 1909, le constructeur et aviateur français Louis Blériot,  parti de Calais, atterrit à Douvres après 37 minutes de vol à bord du "Blériot  XI". Outre un prix de 1.000 livres sterling offert par le quotidien britannique  Daily Mail, cette première permettra à l'industriel de remplir son carnet de  commandes

- EN PEDALO, EN GONDOLE...  Vittorio Orio, un Vénitien de 60 ans, effectue la traversée Douvres-Calais  en gondole en 2001.  En 1984, Rick et Stephen Cooper, deux frères britanniques âgés de 26 et 30  ans, font le même trajet en pédalo, en un peu plus de huit heures.

- EN CHUTE LIBRE.   Le 31 juillet 2003, l'Autrichien Felix Baumgartner, 34 ans, traverse la  Manche en chute libre, équipé d'un aileron en carbone. Il saute d'un avion  au-dessus de Douvres, chute pendant une dizaine de minutes à plus de 200 km/h,  avant d'ouvrir son parachute au-dessus du Cap Blanc-Nez, près de Calais.

"J'AI ENVIE DE RÉALISER MES RÊVES AVANT TOUT"

"OUi, J'AI EU PEUR"


Regardez la première réaction de Krystel Zapata, son épouse.

"T'ES LE MEILLEUR PAPA !"


Après avoir accordé ses premiers mots aux médias, Franky Zapata a reçu un premier appel de son jeune fils. Et a fondu en larmes. 

170 KM/H


La traversée de la Manche s'est finalement effectuée à 160 - 170 km/h et non à 140 km/h comme prévu. Zapata a encore accéléré en apercevant les côtes anglaises.

"C'EST EXTRAORDINAIRE"


Regardez la première réaction de Franky Zapata après son exploit. 

PREMIERS MOTS


Le ravitaillement était "encore compliqué", explique Franky Zapata. "Je suis fatigué. J'ai besoin de vacances. Je voudrais remercier mon équipe. Ils ont fait un travail de dingue." 

LES IMAGES DE SON ARRIVÉE 


A 8h39, après 22 minutes de traversée, Franky Zapata est arrivé en Angleterre. Voici les images. 

EXPLOIT !


A 8h39, Franky Zapata s'est posé en Angleterre. 

ARRIVÉE PRÉVUE DANS 5 MN


Franky Zapata devrait poser le pied en Angleterre dans quelques minutes selon son équipe technique.

RAVITAILLEMENT


Selon nos informations, Franky Zapata se serait posé sans encombre sur la plateforme de ravitaillement. 

LES IMAGES DU DÉCOLLAGE

ST-MARGARET'S BAY


Côté anglais, à Saint-Margareth's Bay, notre envoyé spéciale Matthieu Perrot nous indique que les équipes de Franky Zapata sont actuellement en liaison avec l'équipe de ravitaillement pour savoir si Franky Zapata est parvenu à passer cette étape cruciale. 

DÉCOLLAGE


Le décollage s'est déroulé sans encombre à 8h17. A suivre en direct vidéo en tête de cet article. 

EN COURS D'INSTALLATION


Franky Zapata est déjà en train de s'installer.  Son sac pèse 37 kilos pour contenir les 47 litres de kérosène avant le ravitaillement. Le décollage pourrait donc avoir lieu plus tôt que prévu. 

TOUT EST PRESQUE PRÊT POUR L'EXPLOIT


Charline Hurel, notre envoyée spéciale à Sangatte vous fait vivre l'ambiance avant le décollage de Franky Zapatta. Des centaines de personnes sont présentes désormais. 

JUSQU'À 190 KM/H


S'il réussit son défi, Franky Zapat parcourra 35km de détroit debout sur sa machine  volante dotée de cinq mini-turboréacteurs qui lui permettent de décoller et  d'évoluer jusqu'à 190 km/h, avec une autonomie d'une dizaine de minutes.  Pour ce défi, ce dimanche, sa vitesse moyenne devrait plutôt avoisiner les 140 km/h.

L'ANGOISSE DU RAVITAILLEMENT


 En raison de la distance, Franky Zapata doit obligatoirement, pour ce  challenge auquel il s'est préparé ces six derniers mois, se réapprovisionner en  kérosène, qu'il stocke dans son sac à dos.

 "La partie la plus complexe, c'est vraiment le ravitaillement", avait-il  insisté après avoir été secouru en mer et ramené sur le littoral français par  un remorqueur, reconnaissant "une mauvaise appréciation de la difficulté de  l'atterrissage".

 Alors, pour cette seconde tentative, Franky Zapata et son équipe ont choisi  un bateau étape "plus grand" positionné dans les eaux françaises

LE DÉFI EN VIDÉO


Voici comment devrait se dérouler la traversée de Zapata à 15 à 20m au dessus de la Manche.

"ON A BEAUCOUP PLUS DE CHANCES"

 

"Aujourd'hui, on a beaucoup plus de chances que la dernière fois, on a vu,  on a appris, les vents n'ont pas changé, je pense que ça devrait le faire", avait affirmé samedi Franky Zapata lors d'une conférence de presse à Sangatte.   

Mais l'ancien champion du monde et d'Europe de jet-ski a dû réparer cette  semaine dans son atelier près de Marseille l'électronique et les moteurs de son  engin, endommagés lors de sa chute. D'où sa crainte que sa machine rencontre "un petit souci" dimanche.

QUI EST ZAPATA ?


L'homme volant avait fait sensation lors du défilé du 14 Juillet. 

Voiture volante, Flyboard et armée française... 4 questions sur Franky Zapata, 1er "homme volant" à traverser la Manche

Voiture volante, Flyboard et armée française... 4 questions sur Franky Zapata, 1er "homme volant" à traverser la Manche

2e MANCHE


Bienvenue dans ce live consacré à la 2e tentative de Franky Zapata de traverser la Manche.  L'homme volant a décollé ce dimanche matin à 8h17 près de la plage de  Sangatte (Pas-de-Calais). Si tout se passe bien, et après un périlleux ravitaillement à mi-route, il devrait atterrir en Angleterre une vingtaine de minutes plus tard. 


Suivez en direct sur LCI toute la matinée les images et les réactions à ce nouveau défi de l'homme volant. 

L'homme volant a réussi son pari fou. Ce dimanche 4 août, Franky Zapata a traversé la Manche sur un Flyboard, à près de 170 km/h. Une première mondiale.  L'ancien champion du monde et d'Europe de jet-ski s'est posé côté  britannique à 8h39 après avoir parcouru en 22 minutes les 35 km de détroit debout sur sa machine  volante dotée de cinq mini-turboréacteurs.


Dix jours après un 1er échec, ce Français de 40 ans - champion du monde de jet-ski - est parvenu, cette fois, à réaliser sans encombre la difficile manoeuvre du ravitaillement en mer après une dizaine de minutes de vols.

Très énervé par son échec de jeudi dernier - il avait chuté dans l'eau lors du ravitaillement à mi-route - Franky Zapata et son équipe ont travaillé 15h par jour pour reconstruire l'engin volant qui avait été endommagé. Le Marseillais, qui a déclaré ce samedi avoir "beaucoup plus de chances" de réussir, avait mis toutes les chances de son côté pour que cette nouvelle tentative soit la bonne. "Nous avons choisi un ravitaillement sur un bateau plus grand, à bord d'un remorqueur, et dans les eaux françaises", a indiqué l'entourage de M. Zapata, les autorités françaises ayant accepté cette fois-ci un réapprovisionnement côté français.

 Depuis décembre 2018, son entreprise Z-AIR bénéficie, au titre d'un projet  "RAPID", d'une subvention de 1,3 million d'euros du ministère des Armées pour  développer une nouvelle turbine en impression 3D.

 Avant de créer son "Flyboard Air", M. Zapata "volait" déjà sur l'eau avec  son premier Flyboard aquatique. La planche était alors "propulsée au-dessus  d'un plan d'eau par le jet de la turbine d'une moto marine".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter