Royaume-Uni : vers des cours d'éducation sexuelle dès la primaire

Royaume-Uni : vers des cours d'éducation sexuelle dès la primaire

ÉDUCATION – L'éducation sexuelle doit être renforcée au Royaume-Uni, et ce, dès l'école primaire selon un rapport publié mardi par les députés.

L'accès à la pornographie ou les éventuelles pratiques déviantes favorisées par les nouvelles technologies inquiètent le ministère de l'Éducation au Royaume-Uni. Mardi, le Comité restreint sur l'éducation a publié un rapport proposant d'imposer des cours d'éducation sexuelle dans toutes les écoles jusqu'au lycée... et dès la primaire.

"Il y a une énorme demande de la part des enseignants, des parents et des jeunes eux-mêmes", a déclaré Graham Stuart, président du comité. L'éducation sexuelle et relationnelle, adaptée à chaque âge, non obligatoire dans le pays, ne serait pas suffisante dans 40% des écoles selon un rapport de l' Ofsted , un organisme public chargé de piloter la qualité de l'éducation. En témoignent les attitudes adoptées par une partie des jeunes Anglais. Selon le comité, le "sexting" serait par exemple devenu la norme. Sans parler du taux de grossesse des adolescentes, le plus élevé d'Europe occidentale.

Reconnaître des relations abusives

En parallèle des collégiens et lycéens, les plus jeunes seraient également concernés par cette évolution, qui serait inscrite dans la loi. L'idée ? Qu'ils puissent notamment repérer des situations dangereuses ou reconnaître des relations abusives, ou tout simplement identifier et nommer les parties génitales.

Aux parents ensuite de décider s'ils souhaitent laisser leurs enfants assister à ces cours, dispensés par des professionnels. La qualité de l'enseignement sera par ailleurs mesurée par des parents, étudiants et par l'Ofsted.

Se préparer pour la vie moderne

"Nous voulons que tous les jeunes qui quittent l'école soient préparés pour la vie moderne en Grande-Bretagne, a déclaré un porte-parole du ministère de l'Education. Cela signifie non seulement assurer une éducation académique rigoureuse pour les jeunes, mais aussi de les aider à développer leur bien-être personnel et émotionnel."

Rendre cet enseignement obligatoire, si le Royaume-Uni s'accorde sur ce projet de loi, permettra ainsi d'uniformiser les pratiques du pays. Le dernier avis officiel du gouvernement à ce sujet remonte à quatorze ans.

QUAND Y EN A PLUS, Y EN A ENCORE
>>  D'autres infos insolites
>> 
Le Bon Coin : les pires annonces  
>>  La preuve que la bêtise humaine n'a pas de limite

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Submergée par les nouveaux cas de Covid, la Haute-Corse serre la vis

Restaurants, terrasses, trains, cinémas... Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

"Notre patrimoine génétique est tranquille", les explications du Pr Salomon sur les vaccins à ARN messager

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.