Selon un scientifique, pour vivre jusqu'à 150 ans, jouez aux jeux vidéo et arrêtez le sexe

Insolite
SANTÉ - La vie éternelle, c'est une très mauvaise idée. Et puis c'est long, surtout sur la fin. Imaginez votre état à 1713 ans. En revanche, vivre en bonne santé jusqu'à 150 ans, ça fait rêver. Un scientifique prétend avoir la recette.

Le professeur Alex Zhavoronkov est directeur de la Fondation de recherche en biogerontology, un think-tank basé au Royaume-Uni. Et dans son livre, qui vient de paraître, il prétend qu'en suivant son exemple nous pourrions vivre jusqu'à 150 ans. Mais quel est donc ce secret de longévité ? 

► Mangez, pompez
C'est primordial : de l'exercice. Du yoga, des étirements, des pompes, des séries d'abdominaux. Voilà le régime auquel s'astreint le scientifique. Mais ce n'est pas tout. Pour évaluer sa quête de la vie éternelle, il fait subir à un cochon de Guinée un régime drastique qu'il s'applique aussi : 1600 à 1700 calories de fruits, légumes, yaourt, barres protéinées, compléments alimentaires, vitamines. Il se permet tout de même un peu de café ou de cidre et même une petite cigarette de temps à autres. 

► Prenez des drogues
Quelques médicaments (beaucoup de médicaments) complètent ce régime très spécial : chaque jour, Alex Zhavoronkov en avale et en inhale une centaine. Tous ne sont pas homologués. On osera seulement vous parler de l'aspirine, histoire de ne pas vous donner d'idées. Accrochez-vous, la recette est encore expérimentale. Le professeur travaille encore sur ses médicaments, attendons prudemment leur autorisation de mise sur le marché. 

Zéro sexe
Dernier élément à respecter pour vivre jusqu'à 150 ans (et ce n'est pas le moindre) : la privation sexuelle. Le mariage "jusqu'à ce que la mort vous sépare" est une décision lourde quand on vit 150 ans. Le scientifique décrit l'amour et le sexe comme une équation chimique à base d'ocytocine. Une équation qui n'apporte, selon lui, rien que de l'ennui au stade post-coïtal. 

► Soyez jeune (dans votre tête)
C'est le petit bonus état d'esprit. Pour le scientifique, c'est essentiel : la jeunesse, c'est dans la tête. Si vous êtes déjà vieux, jouez aux jeux vidéo, ça entretient la mémoire et la vélocité de vos doigts comme de votre esprit. Idéalement, il conviendrait aussi de faire pote avec des djeun'z. 

À LIRE AUSSI >> Jouer à Tétris 3 minutes par jour réduit les addictions

Un rythme de vie sain, des check-up (notamment sanguins) réguliers... Finalement, la recette miracle de Alex Zhavoronkov n'apporte que deux surprises : jouer les jeunes même quand on est vieux et se priver de sexe. Selon une étude américaine de cette année, faire plus l'amour rendrait moins heureux . De là à augmenter son espérance de vie en arrêtant... il y a de quoi s'interroger. 

Alex Zhavoronkov prétend qu'il faut suivre son exemple pour vivre 150 ans. Il a 36 ans, donnons-nous rendez-vous dans 114 ans pour vérifier s'il disait vrai. Et en attendant, si l'on n'est pas sûr de vivre vieux, vivons déjà heureux ( ce petit lien ici peut vous y aider ! )

À LIRE AUSSI >> BLOG OVIDIE : "Vivre sans sexe, une sexualité comme les autres"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter