Sexisme ordinaire : une association féministe fait la guerre à des cartes postales

DirectLCI
LES CLICS - Coup de com réussi pour une association féministe qui voulait faire passer un message. Offusqué par des cartes postales, le mouvement crie "Stop au sexisme ordinaire".

Vous en avez peut-être déjà reçu, mais des cartes postales estivales ont offensé les féministes. Et pour cause, on peut y voir des femmes dénudées. Dans son communiqué diffusé le 1er août 2018, l'association Femmes Solidaires a estimé que ces cartes "concourent à la culture du viol et participe à banaliser la violence faite aux femmes". Le collectif veut donc faire interdire leur impression. L'année 2015, le marché de la carte postale représentait 400 millions d'euros dans le pays, dont 100 millions d'euros pour celles dites touristiques. Alors, ces cartes postales "sexistes" sont-elles réellement anecdotiques comme se le défendent les éditeurs ?

Ce samedi 4 août 2018, Christopher Quarez, dans sa chronique "Les clics", nous parle d'une association féministe qui entre en guerre contre des cartes postales. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 04/08/2018 présentée par Justine Corbillon sur LCI.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale du week-end

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter