Six mois dont un ferme pour trafic de drogue en pleine audience

Six mois dont un ferme pour trafic de drogue en pleine audience

DirectLCI
Un jeune homme, pris en train de glisser du cannabis à son frère dans le box des accusés, a été condamné à un mois de prison ferme par le tribunal de Nevers.

On sait bien que de la drogue circule dans les prisons, introduite de façon plus ou moins imaginative, notamment via les parloirs, lors des visites aux détenus. A Nevers, un jeune homme n'a pas attendu jusque-là pour approvisionner son frère en cannabis, il l'a fait en pleine audience, au palais de justice.

Alors que mardi, son frère aîné, qui comparaissait dans une affaire de violence aggravée, était dans le box des accusés, le garçon âgé d'une vingtaine d'années, faisant mine de le réconforter, lui a glissé une boulette de haschich, ce qui n'a pas échappé à l'un des quatre policiers autour du prévenu.

Dans un premier temps, les deux frères ont nié, affirmant qu'ils avaient trouvé par terre le morceau de cannabis d'au moins deux grammes, mais ils ont fini par reconnaître l'échange. Le geste est d'autant plus absurde que l'aîné était arrivé libre à l'audience et n'avait apparemment rien demandé.

De retour au tribunal quatre jours plus tard, le 27 janvier, cette fois pour être lui-même jugé en correctionnel pour ces faits, le plus jeune a été condamné à six mois de prison, dont un mois ferme, contre les huit mois dont un ferme qu'avait requis le représentant du parquet, fustigeant son "culot incroyable".

Autant que de témérité, il faut peut-être aussi parler d'inconscience ou de bêtise. "Je n'ai pas réfléchi. Ce n'était pas prémédité. Mon frère ne savait pas que j'allais lui donner ça", a en tout cas déclaré le cadet vendredi à la barre.

Prenez le Metro de l'actu sur Facebook et Twitter

Plus d'articles