Sur YouTube, un riche ado russe humilie des passants prêts à tout pour de l’argent

Sur YouTube, un riche ado russe humilie des passants prêts à tout pour de l’argent
Insolite

CASH - Grigory Mamurin, un YouTubeur russe de 17 ans, teste les limites de la raison humaine en proposant de l’argent contre des défis dégradants. En caméra cachée, les passants acceptent de tirer sur un chien, de montrer leurs seins, de boire l’urine du jeune homme ou encore de "prêter" leurs petites amies pour la nuit.

L’argent aurait-il vraiment un prix ? C’est ce que tente de prouver Grigory Mamurin, un jeune Russe de 17 ans, petit-fils d’un oligarque fortuné, Igor Neklyudov. L’adolescent, très controversé, piège les passants en leur proposant de relever des défis extravagants voire dégradants contre de l’argent, le tout filmé en caméra cachée. Certains refusent et passent leur chemin. Mais d’autres acceptent de s’exécuter.

Tueriez-vous un chien pour 70 euros ?

Sa dernière œuvre à scandale, vue plus de 1,9 million de fois : une vidéo en russe postée sur sa chaîne Gregory Goldsheid le 25 mars. Le jeune homme alias Grisha propose à un couple de passer la nuit avec madame pour 150.000 roubles (environ 2000 euros). Monsieur refuse tout d’abord, selon la traduction du Daily Mail , puis se met à négocier les services de sa compagne "sans sex toys et avec un préservatif" pour 3600 euros. Sur la vidéo, le trio embarque dans la Mercedes du jeune homme et disparaît.


Outre les humiliations de femmes imitant un chien, montrant leurs seins en public ou acceptant de se déshabiller dans sa voiture, une deuxième vidéo de Grisha a défrayé la chronique russe. Début décembre 2015, il avait demandé aux chalands d’abattre un petit chien par balle. La malheureuse bête appartenait prétendument à son ex petite amie, dont le jeune homme souhaitait se venger.


Contre l’équivalent de 70 euros, un homme accepte de tirer sur le chien, avec un pistolet qui heureusement n’était pas chargé. Un autre, moyennant le double du prix, accepte de tuer l’animal en "lui tordant le cou ou en le frappant avec une pierre". Le jeune homme, qui assure tirer son argent de ses économies et non de la fortune familiale, s’était fait connaître en mai 2015 en convaincant un homme de boire son urine contre rémunération.

"Ils ont des problèmes qui les amènent à faire ça"

"Je ne juge pas ces gens", s’est justifié le YouTubeur, qui assure faire une analyse sociologique de la société. "Je pense que ces personnes sont dans des contextes particuliers ou qu’elles ont des problèmes qui les amènent à faire ce qu’elles font. Je ne sais pas ce que je ferais si j’avais des problèmes comme ça dans ma vie." En piégeant ces quidams dans des épisodes parfois à la limite du supportable, Grigory souhaite mettre en lumière les comportements insensés et excessifs de la nature humaine. D’aucun lui répondrait qu’il en est lui aussi un bon exemple.

À LIRE AUSSI
>> Il tente de peindre avec une tondeuse et ça finit (forcément) mal
>> Et si votre chauffeur Uber était en fait… Batman
>>  Caméra cachée : Adele joue les divas dans un bar avec Ellen De Generes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - Transition activée : le camp Biden se félicite de l'annonce de Trump

EN DIRECT - Nicolas Sarkozy jugé pour corruption : le procès suspendu jusqu'à jeudi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent