The TaTa Top : le bikini effet "seins nus" qui enflamme le Web

The TaTa Top : le bikini effet "seins nus" qui enflamme le Web
Insolite
DirectLCI
INSOLITE – Un bikini apparence "seins nus" lancé le 26 mai aux États-Unis suscite le buzz aux quatre coins de la planète. Pied de nez à la censure d'Instagram et Facebook, il interroge l'acceptation sociale de la nudité.

Est-il choquant de se balader torse nu en pleine rue ? Pour une femme oui, pour un homme, non. C'est cette différence d'acceptation sociale de la nudité de la poitrine qu'ont voulu questionner Robyn Graves et Michelle Lytle, deux entrepreneuses américaines. Elles viennent de lancer le TaTa Top, un haut de maillot trompe-l’œil couleur chair orné de faux tétons. Disponible pour 28 dollars (soit un peu plus de 20 euros) en trois tonalités de couleur : original, medium ou foncé. Il donne l'illusion d'être topless.

Ouvertement subversif, le TaTa Top questionne et contourne la loi dans un pays où certains États interdisent de bronzer seins nus sur la plage. Il est de surcroît un véritable pied de nez lancé à la censure de Facebook , et d' Instagram , deux réseaux sociaux qui prohibent la vue de seins nus, et suppriment sans ménagement les clichés jugés indécents, à part en cas d'allaitement suite à une décision récente. Sur leur site, Robyn Graves et Michelle Lytle s'adressent directement au grand méchant Instagram : "Ce sont de faux seins. Êtes-vous allergique à l'humour ?".

S'affranchir de la censure en réalisant une bonne action

Leur but ? Inviter les femmes à "se faire remarquer" et à "déclencher le rire". "Ce sont juste des seins", clament-elles, entérinant le mouvement protestataire sur la toile #FreeTheNipple (littéralement : "libérez les tétons"). Une démarche apparemment pas du goût d'Instagram qui s'est empressé de supprimer à plusieurs reprises un cliché de la fondatrice exhibant ses "faux seins" en pleine rue.

Cela n'empêche pas les commandes de pleuvoir. Certaines tailles du TaTa Top sont en rupture de stock sur le site marchand. Les créatrices ont même décidé de reverser 5 dollars par commande à The Lynn Sage Cancer Research Foundation (LSCRF), une fondation de recherche contre le cancer du sein installée à Chicago. Bref, les deux font la paire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter