Theresa May, reine du dancefloor

Theresa May, reine du dancefloor

LA SURPRISE - Quand les personnalités politiques se mettent à la danse, ça fait forcément le tour des médias. Après Jean-Luc Mélenchon à Marseille, c'est Theresa May qui s'est également prise au jeu.

Lors d'une visite d'école primaire en Afrique du Sud, Theresa May n'a pas pu s'empêcher de faire quelques pas de danse, encouragée par le chant des enfants. Et on peut dire qu'il y a eu un certain manque de fluidité. La scène a bien évidemment fait la une des médias. Et sur les réseaux sociaux, on lui a même consacré le hashtag "Maybot". Le web n'a pas non plus épargné la Première ministre britannique avec des détournements de la scène aussi hilarants les uns que les autres et en mettant toutes les musiques possibles. Grâce à la séquence, Theresa May, assez connue pour sa froideur, aurait gagné des points auprès des Britanniques.

Ce jeudi 30 août 2018, Benjamin Cruard, dans sa chronique "La surprise", nous parle de Theresa May qui fait la Une des médias avec sa danse. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 30/08/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : les discothèques fermées pour 4 semaines, annonce Jean Castex

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.