Un an après son coup d'éclat du 14-Juillet, Franky Zapata vole vers de nouveaux défis

VIDÉO - Découvrez les premières images de la voiture volante de Franky Zapata
Insolite

INTERVIEW - Franky Zapata s'est fait connaître l'année dernière en offrant un spectacle futuriste avec son invention, le "Flyboard", lors du 14-Juillet. Un an après, "l'homme volant" nous confie les autres idées qu'il a en tête pour révolutionner le monde des transports.

Beaucoup de Français l'avaient découvert l'an dernier pendant les cérémonies du 14-Juillet. Franky Zapata, inventeur du "Flyboard", les avait fait rêver à bord de son engin volant. Devant le président de la République, il avait survolé la place de la Concorde pendant le défilé militaire de la fête nationale. Un an plus tard, "l'homme volant" revient pour LCI sur ces 45 secondes qui ont marqué sa vie et sur ses projets à venir. 

LCI : Que retenez-vous de l’année qui vient de s’écouler ? 

Franky Zapata : Je garde un souvenir merveilleux de cette expérience incroyable sur cette place mythique de la Concorde, devant le président de la République. J’avais eu un début d’année 2019 assez noir, je m'étais blessé en février et j'avais dû repartir de zéro. Puis tout s’était accéléré et en juillet, je participais au 14-Juillet, puis en août, je traversais la Manche pour essayer de marcher sur les traces des pionniers de l’aviation qui m’ont fait rêver toute mon enfance. 

Quelles répercussions cette médiatisation a-t-elle eu sur votre entreprise ? 

Je travaille encore avec la Direction générale des armées. On a fait énormément de progrès notamment sur les turboréacteurs du "Flyboard". On en est à la phase finale et on a beaucoup gagné en rendement grâce à eux. Après, on a jamais fait le choix de chercher des fonds pour notre entreprise. Je travaille beaucoup avec mon argent personnel et je n’ai pas d’investisseur, le groupe m’appartient à 100%. Je ne veux pas perdre le contrôle, je sais où je veux aller, et si je trouve des gens qui sont prêts à me laisser les rênes et à me faire confiance, pas de problème. Mais ça n’a pas marché avec quelques investisseurs à cause de cela.

Lire aussi

Toute l'info sur

14 Juillet : l'édition spéciale sur TF1 et LCI

Travaillez-vous sur de nouvelles inventions ? 

En ce moment, je travaille sur un projet qui devrait bientôt voir le jour : la voiture volante. Le concept marche, c’est assez extraordinaire. Bien sûr, quand on parle de "voiture volante", on s’imagine tout de suite une "Delorean" comme dans le film "Retour vers le futur". Mais ça ressemble plus à skate-board volant, un mixte entre un drone et une Formule 1, dans lequel on peut s’asseoir.  

Quand sera-t-elle prête ?

On envisage de mettre en place les premiers vols habités d'ici septembre, puis on veut la présenter d’ici la fin de l’année. Elle aura un but récréatif. On va d’abord la proposer en France puis aux Etats-Unis. Les gens pourront la louer et la conduire sur un circuit, comme on peut le faire avec une Lamborghini ou une Ferrari. 

On travaille aussi sur un projet qui devrait permettre à des avions comme les ULM de décoller à la verticale, de la même façon que les hélicoptères. Le but est d’arriver à créer un engin qui vole dans n’importe quelle condition climatique, ce qui pourrait donc sauver des vies. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent