Un cœur imprimé en 3D lui sauve la vie

Insolite

INNOVATION – À Londres, une petite fille atteinte d'une malformation cardiaque ne pouvait être opérée face à la complexité de la procédure. Un cœur imprimé en 3D a permis aux médecins de l'entreprendre.

La fillette est née avec une malformation cardiaque. Mina Khan a pu retrouver une vie normale grâce à une imprimante 3D et l'investissement des médecins de l'hôpital St Thomas à Londres. Le cœur de la petite fille affichait un trou sur la paroi entre les deux ventricules, empêchant l'organe de pomper correctement le sang, selon BBC News.

Mina présentait donc des difficultés à respirer, était souvent très fatiguée, ne pouvait pas s'alimenter normalement et ses cheveux ne poussaient pas. Mais l'opération pour remédier à ces lourds problèmes de santé était presque impossible, la trop petite taille de l'organe rendant la pose d'un patch sur la paroi trouée très risquée.

Perfectionner la procédure

Les médecins ont donc conçu un cœur en 3D, réplique exacte de celui de la patiente, incluant donc le même défaut. Ainsi, l'équipe a pu s'entraîner et perfectionner la procédure, afin de savoir où regarder, quoi chercher et quels gestes exécuter quand Mina sera sur la table d'opération. Grâce à ces simulations, le trou a pu être comblé et le cœur réparé. La jeune patiente peut désormais entamer une vie normale, calquée sur celles de toutes les petites filles en bonne santé.

L'impression 3D se démocratise fortement en chirurgie, puisqu'elle permet de mieux préparer l'opération et de gagner du temps. Greffe de visage ou de crâne, opération du cerveau, du cœur chez le nourrisson ou encore implant de vertèbre imprimée en 3D ont déjà été réalisés rien que l'année dernière.

EN SAVOIR +
>>
Un bébé épileptique guérit grâce à l'impression 3D
>> Son visage recontitué grâce à une imprimante 3D
>> Elle se fait greffer un nouveau crâne imprimé en 3D

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter