Un designer invente le godemiché funéraire

Insolite

DESIGN – Pour permettre aux veuves de partager un moment charnel avec leur amour défunt, un designer a revisité l'urne funéraire en godemiché.

Si le plaisir est éphémère, le désir s'avère éternel. Une boîte-mémoire contenant un godemiché funéraire en est la matérialisation parfaite. Conçue par le designer néerlandais Mark Sturkenboom, elle a été présentée lors de la semaine du design de Milan, du 14 au 19 avril dernier.

L'œuvre a été baptisée "21 grammes", en référence au poids de l'âme selon une croyance humaine, et à la capacité de contenance de son objet phare : un sex-toy pouvant accueillir les cendres du défunt. L'ensemble se destine aux veuves en manque d'affection de la part de leur bien-aimé, monté, mais aux cieux. Pour que les endeuillées puissent elles aussi atteindre le septième ciel, le souvenir de l'être cher est ici capturé dans un écrin coquin.

Le kit parfait du rapport fantôme

"J’ai lu un article sur les veuves et les tabous liés au sexe. J’ai donc pensé 'est-ce que je peux combiner ces thèmes et faire un objet liant l’amour et le désir que l’on porte toujours à la personne disparue'", justifie le designer auprès de dezeen.com . Parallèlement, le concepteur déplore l'allure de l'urne funéraire d'une vieille dame à qui il rend parfois service : "Elle parle toujours de son défunt mari avec tant d'amour, mais le pot dans lequel il se trouve ne le refléte pas du tout."

Le Marc Dorcel des pompes funèbres imagine alors un coffret réunissant les outils indispensables pour planter le décor d'une nuit de plaisir,  atténuant la douleur du deuil. Bien que la frontière entre le glauque et le romantisme soit aussi fine qu'un pétale de chrysanthème, chaque détail a été méticuleusement pensé. La clé permettant d'ouvrir les deux panneaux dépliants de la boîte est un collier. À l'intérieur, outre le godemiché épuré, un vaporisateur de parfum accompagne un présentoir à alliance et un tirroir pouvant accueillir un foulard par exemple. Un emplacement pour iPhone permet même de diffuser la musique préférée du feu couple.

"21 grammes n'est pas seulement une façon de faire revivre à une personne une
nuit intime avec son amour, c'est aussi une manière de dénoncer le passage inévitable de la vie", conclut le créateur sur son site internet . Mais l'objet se destine uniquement à véhiculer un message poétique, puisqu'il ne sera finalement pas mis en vente. Le prototype présenté a servi en réalité un coup médiatique bien orchestré.

À LIRE AUSSI
>>  Un parfum pour conserver l'odeur des défunts bientôt en vente
>>
Un artiste imagine un pinceau en poils pubiens et une "peinture" très spéciale

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter