Un prisonnier affirme s’être fait délibérément arrêter pendant 13 ans pour étudier

Insolite

INSOLITE - Selon lui, “l’incarcération aide à se concentrer”. C’est ce qui aurait poussé ce prisonnier, auto-proclamé étudiant en psychologie, à se faire arrêter de multiples fois pendant 13 ans.

Todd Bontrager est un prisonnier pour le moins atypique. Chez lui, la prison est… un choix de vie. Mais pourquoi donc ? Quelle mouche a donc piqué cet étrange taulard céleste, ce bagnard volontaire qui aurait sans doute inspiré quelques vers au poète Jean Genet ? Le virus des études, visiblement, rapporte le journal local américain Sun-Sentinel. Car ce détenu intello se déclare étudiant en psychologie, et pour lui, “l’incarcération aide à se concentrer”.

“Toutes mes arrestations ont été intentionnelles”, détaille Todd Bontrager, dans une vidéo où il est déféré devant le juge pour intrusion dans une église de Fort Lauderdale, en Floride. Depuis 2001, ce prisonnier n’a eu de cesse d’être arrêté, et selon lui, tout était donc “joué”, simulé, pour pouvoir retourner derrière les barreaux.

“Vous allez avoir plein de temps pour vous concentrer sur ce cas”

“Je vais donc vous laisser en prison pour que vous puissiez vous concentrer” répond ironiquement le juge dans une vidéo publiée par le quotidien, en révoquant la possibilité pour l’accusé de donner une caution en échange de sa liberté. Todd Bontrager, qui avait visiblement compris de travers la remarque du juge, commence alors à s’énerver, avant que le juge ne lui confirme qu’il ira bien en prison : “Vous allez avoir plein de temps pour vous concentrer sur ce cas”, lui rétorque-t-il. Drôle de mise en abyme.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter