Un SDF distribue son CV dans le métro... et décroche un entretien

Un SDF distribue son CV dans le métro... et décroche un entretien

DÉTERMINATION – Sans domicile fixe, Lionel Hagège tente par tous les moyens de trouver un emploi, et est même allé jusqu'à distribuer son CV dans le métro. Relayé sur Twitter, le CV en question a été partagé plus de 3000 fois, ce qui a notamment permis à cet ancien militaire de décrocher un entretien...

Il aurait sans doute préféré éviter de faire le buzz, lui qui, comme il nous l'a confié, "ne souhaite pas être exposé médiatiquement". Mais paradoxalement, c'est peut-être cette exposition médiatique qui va aider Lionel Hagège à retrouver un emploi. Sans domicile fixe depuis plusieurs années, cet ancien militaire de l'armée de l'air lutte pour sortir de la "précarité extrême" dans laquelle il vit. Plutôt que de faire la manche, il a ainsi choisi de distribuer son CV dans le métro, dans l'espoir de décrocher un entretien.

Il y a quelques jours, une internaute a relayé sa démarche sur Twitter, en postant une photo du CV de Lionel Hagège. Partagé plus de 3000 fois sur le réseau social, ce tweet a donné un nouvel élan à sa difficile recherche d'emploi.

Contacté par metronews, l'intéressé explique que, pour des raisons matérielles bien compréhensibles, il n'a pas suivi la montée du buzz autour de son CV, mais il reconnaît que les choses se sont beaucoup accélérées ces derniers jours. "J'ai reçu beaucoup d'appels, mais uniquement de journalistes, pas de recruteurs", regrette-t-il, avant de préciser qu'il a aussi reçu beaucoup de "messages de soutien" qui lui ont fait chaud au cœur. Surtout, il a décroché un entretien, dans le secteur des assurances militaires, qui aura lieu jeudi 23 juillet.

"Si je dois faire mes preuves, je les ferai !"

Pour autant, Lionel Hagège refuse de crier victoire trop vite. "Il ne m'ont pas précisé pour quel type de poste ce serait", remarque-t-il à propos de son futur entretien qui est, selon lui, une conséquence directe du partage de son CV sur Twitter. "Je ne veux pas m'enthousiasmer, tempère-t-il. Ces derniers mois, j'ai cumulé les entretiens, mais aucun n'a débouché sur un recrutement." Particulièrement au fait des difficultés actuelles sur le marché du travail, Lionel Hagège sait qu'il aura du mal à trouver un CDI, son objectif prioritaire, mais est prêt à travailler dans n'importe quelle branche, à partir du moment où on lui propose un "salaire fixe". "Si je dois faire mes preuves, je les ferai !", lance-t-il, plus déterminé que jamais.

Et il en fallait, de la détermination, pour continuer à distribuer ses CV dans le métro, comme autant de bouteilles à la mer. Cela aurait d'ailleurs pu valoir des ennuis supplémentaires à Lionel Hagège. "C'est interdit de distribuer son CV dans le métro, explique-t-il. C'est considéré comme du tractage politique. Donc j'essaye de faire ça discrètement, même si les agents de sécurité ne m'embêtent pas trop en général." S'il ne lui a, pour l'instant, pas permis de retrouver un emploi, le buzz autour de son CV lui a en tout cas tout cas permis de sortir quelque peu de cette routine qui "demande beaucoup d'énergie". Il lui a également apporté un soutien dont il avait bien besoin. Lionel Hagège explique ainsi avoir rencontré, lundi 20 juillet, un internaute ému par son histoire, qui l'a aidé dans sa démarche en l'amenant faire des photocopies de son CV. Espérons, pour Lionel Hagège, que cet élan de solidarité débouchera sur un résultat concret, c'est-à-dire sur une embauche.

A LIRE AUSSI
>> Venu interpeller une SDF pour vol, le policier lui paie ses courses >> Motivé et sans ressources, Billy, 20 ans, dépose une pancarte pour trouver un job

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Euro : "Tellement fier", Karim Benzema partage sa joie de retrouver les Bleus

EN DIRECT - Gaza : la France appelle Israël à "garantir l'accès rapide et sans entrave de l'aide"

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

Espagne : arrivée record de 8000 migrants en une journée à Ceuta, 4000 renvoyés au Maroc

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.