Une photo primée, un animal empaillé

Insolite
DirectLCI
L'INSOLITE - Un photographe a été primé pour avoir pris un beau cliché de la vie sauvage l'année 2017. Prix qu'il s'est vu retirer après la découverte que l'animal serait empaillé.

Une photo montrant un fourmilier en pleine nuit sous un ciel étoilé avait reçu un prix du muséum d'Histoire naturelle de Londres en 2017. Mais, il s'agirait en fait d'un animal empaillé, celui qui se trouve à l'entrée du parc des Emas au Brésil. Le muséum a comparé une photo de l'animal empaillé à celle primée et le photographe s'est vu retirer son prix après que les deux clichés aient été jugés trop similaires. Découvrez également en images, le mystère de la chaussette égaré dans la machine à laver enfin résolu et le canyoning en 4x4 au Népal.

Ce samedi 28 avril 2018, Aurélia Frescaline, dans sa chronique "L'insolite", nous montre comment un photographe a perdu son prix du muséum d'Histoire de Londres. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du samedi 28 avril 2018 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale du week-end

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter