Vermin Supreme, botte sur la tête, est candidat aux primaires américaines

Vermin Supreme, botte sur la tête, est candidat aux primaires américaines

DirectLCI
INSOLITE – Vermin Supreme, friand d'humour absurde et un poil anarchiste, est devenu candidat aux primaires de la présidentielle américaine vendredi 20 novembre. Des poneys pour tous et le brossage de dent obligatoire font partis des grandes lignes de son programme.

Botte noire en guise de chapeau, cravates multiples et longue barbe grisonnante annoncent la couleur. Vermin Supreme a présenté les documents nécessaires vendredi pour être officiellement candidat du parti Républicain aux primaires de la présidentielle américaine, dans l'État du New Hampshire.

Digne utilisateur de l'humour absurde contre la démocratie bourgeoise, il a été arrêté par la sécurité avant de rentrer dans le capitole de l'État. Lui ont été retirées : ses armes et sa brosse à dents géante, destinée à promouvoir l'hygiène dentaire. "Ici dans le New Hampshire, le port d'armes est autorisé par la loi, mais les services secrets m'ont fait enlever mes armes", a-t-il lancé après coup, cité par le média américain ABC . À l'intérieur, il a payé ses frais d'inscription de 1000 dollars en billets de 50 dollars, chacun marqué d'un "à ne pas utiliser pour la corruption des politiques".

Retour dans le passé pour tuer Hitler

Si le pays est encore loin de la première primaire, prévue le 1er février dans l'Iowa, en prévision de l'élection présidentielle de novembre 2016, la campagne a déjà commencé. Le programme de l'original inclut une loi pour le brossage de dents obligatoire, l'achat d'un poney pour tous et un retour dans le passé pour tuer Hitler (en référence aux propos de du candidat aux primaires républicaines Jeb Bush ). Interrogé sur la façon dont il pourrait vaincre les terroristes, il a répondu "beaucoup de poneys – bombes à poney, drones de poney" et des "sabots sur le sol et des bottes sur nos têtes". Un plan pour "l'invasion zombie inévitable" complète ses propositions.

L'adepte de la performance, à tendance anarchiste, n'est pas novice dans le milieu. Il encourage les votes de protestations depuis les années 1980. Engagé en tant qu'indépendant pour des élections locales en 1988, il fait campagne pour les primaires du côté Démocrate en 2004. Idem chez les Républicains en 2008, dans le New Hampshire. Avant l'élection présidentielle de 2012, lors d'un forum consacré aux candidats démocrates les moins connus, il jette des paillettes sur un concurrent afin qu'il devienne gay, d'après les ordres de Jésus.

À LIRE AUSSI >> La candidature potache d'un ado cartonne dans les sondages

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter