VIDÉO – A 11 ans, elle se construit un bras bionique pour projeter des paillettes

Insolite
DirectLCI
IMAGINATION – Jordan a 11 ans et vit à Columbia, aux Etats-Unis. Suite à une malformation de naissance, cette petite fille est privée de bras gauche. En janvier dernier, elle a gagné le concours "Cyborgs super-héros" grâce à son "projet Licorne": un bras bionique-canon à paillettes. Depuis, la petite Jordan a étonné la planète entière.

Cette expérience a changé sa vie, a confié la jeune Jordan à sa maman, Jen Lee Reeves. Cette petite fille de 11 ans vit à Columbia, aux Etats-Unis, et son quotidien n’est pas tout à fait comme celui de ses camarades. Dès la naissance, le bras de Jordan a cessé de grandir à partir du coude. Mais loin de d’inhiber l’ingénieuse enfant, ce handicap lui a inspiré sa toute nouvelle invention, baptisée "projet Licorne".

Quel serait ton bras de super-héros idéal ?

En janvier dernier , Jordan a participé à un concours à San Francisco, les "Cyborgs super-héros" . Ce programme, proposé par l’association KIDmob  en partenariat avec les ingénieurs de l’entreprise Autodesk , est ouvert aux enfants estropiés désireux de créer leurs propres inventions high-tech. Le thème : si vous pouviez concevoir la prothèse de vos rêves pour devenir un super-héros, à quoi ressemblerait-elle ?

À LIRE AUSSI >> Un enfant retrouve l'usage de son bras grâce à une imprimante 3D

Pour Jordan, c’était une évidence. Celle qui s’est depuis rebaptisée  "Girl Blaster" littéralement, la "fille à explosions") a inventé un bras-canon captable de projeter des paillettes à volonté. Et son projet Licorne a fait mouche auprès du jury. Jordan a remporté le concours. Sur son blog Born Just Right , la mère de Jordan explique les suites de cet heureux événement.

Une collaboration avec un ingénieur designer

"Nous avons été mis en contact avec un designer qui travaille aussi pour Autodesk", écrivait-elle le 28 mars . "Presque toutes les semaines, Jordan et Sam Hobish se rencontrent via le chat de Google pour parler de design et des différentes constructions qui pourraient intéresser Jordan", poursuit-elle. Cette même semaine, la petite fille venait de recevoir son tout nouveau prototype : un bras articulé créé par imprimante 3D.


Depuis, l’invention de la petite fille, partagée par de  nombreux médias , a fait le tour du monde. Le 4 avril, Jen Lee écrivait que cette notoriété est  un nouvel élan  pour sa fille. "Cet instant de viralité nous a montré que tout était possible", constate-t-elle. Prochaine étape pour cette jeune passionnée de technologie : améliorer son canon à paillettes pour qu’il "explose vraiment comme je le voudrais", témoigne la petite fille, pleine d’enthousiasme.

La dernière mise à jour du bras bionique :


À LIRE AUSSI

>> Amputé, il retrouve la sensation du toucher grâce à un doigt bionique
>> Un enfant de 6 ans reçoit une prothèse de main imprimée en 3D
>> Les lentilles qui feront de vous un surhomme

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter