VIDÉO - À Marseille, une baleine a (presque) bouché le Vieux-Port

VIDÉO - À Marseille, une baleine a (presque) bouché le Vieux-Port

DirectLCI
INSOLITE - Un cétacé d'une quinzaine de mètres est resté coincé dans le Vieux-Port de Marseille pendant une heure ce mercredi, avant d'être raccompagné au large. De quoi rappeler la vieille légende de "la sardine qui a bouché le Vieux-Port".

Un cétacé, baleine ou rorqual, d'une quinzaine de mètres de long s'est égaré dans le Vieux-Port de Marseille mercredi, et y est restée coincé près d'une heure avant de parvenir, avec l'aide des marins-pompiers, à reprendre le large. Vers 13 heures, "une baleine de 15 mètres de long a tourné à droite en entrant dans le Vieux-Port" et y est restée coincée, a rapporté à l'AFP un porte-parole de la police, précisant qu'à sa connaissance, il s'agissait "d'une première, de mémoire de policier marseillais".

Un périmètre de sécurité a été établi, tout en permettant aux badauds de jeter un oeil sur le cétacé, a-t-il précisé. Les marins-pompiers ont été appelés au secours du mammifère qui "semblait désorienté", a poursuivi l'un de leurs porte-parole. Plusieurs plongeurs se sont mis à l'eau pour essayer de le pousser et de le faire pivoter "en direction de la sortie", a-t-il précisé. Il a fini par repartir vers le large, peu avant 14 heures.

Une rencontre insolite qui n'est pas sans rappeler une vieille histoire marseillaise, la légende de la sardine, qui a donné lieu à une expression locale. En 1780, le navire La Sartine, du nom d'Antoine de Sartine, le ministre de la Marine de Louis XVI, entre dans le Vieux-Port de Marseille mais, à cause d'une erreur de navigation, s'échoue sur des rochers et finit par couler, bloquant l'accès au Vieux-port aux autres bateaux.


Avec les années, La Sartine est devenue "la sardine", faisant de cette authentique histoire une légende humoristique. Aujourd'hui, l'expression "C'est la sardine qui a bouché le port de Marseille", désigne un récit exagéré. 

Plus d'articles

Sur le même sujet