VIDÉO - Cette Française a décroché le meilleur job du monde, elle nous embarque avec elle

Insolite
DirectLCI
VOYAGE - Alyzée Joy Montana a décroché en mars 2018 un emploi qui fait rêver : voyager autour du globe en voilier. Sur le ponton de son bateau en Norvège, elle nous raconte son expérience.

Amarrée au port de Tau, dans les fjords du sud-ouest de la Norvège, Alyzée Joy Montana a l'air d'une jeune femme heureuse. Son téléphone à la main, la Française de 26 ans nous raconte lors d'un appel vidéo exercer "le meilleur job du monde". Il y a un mois et demi, elle a été embauchée en CDI par Sailsquare, le "Blablacar des voiliers". Sa mission ? Parcourir le monde à bord de navires et retranscrire son expérience en images pour promouvoir ce mode de vacances. "Je vais tester les différents produits qui sont proposés par Sailsquare, que ce soit pour apprendre la voile, pour voyager entre amis et faire la fête, ou bien découvrir de nouveaux horizons", décrit-elle. Un job de rêve qu'elle a décroché grâce à son imagination, mais aussi à son culot.

Une candidature hors norme

Celle qui se considère comme une "vendeuse de rêves" envoie tout d'abord son CV et sa lettre de motivation à l'entreprise. Se rendant compte que des milliers de candidats devaient avoir fait comme elle, elle envisage les choses en grand. "J'ai demandé à mes potes, en Guadeloupe, de me rejoindre à Sainte-Anne pour passer une après-midi à la plage, tous ensemble. Et j'ai dessiné sur le sable avec leur corps : Sailsquare. Et avec des serviettes, j'ai écrit : Hire me ! [embauchez-moi, ndlr.]" Une vidéo qu'elle transmet à cette plateforme de mise en relation de skippers avec des voyageurs.


Pour la finale, Alyzée Joy Montana élabore un nouveau plan. "J'ai regardé un peu sur le site internet et il y avait un slogan qui revenait constamment : "Home is where the anchor drops [La maison se situe là où est jetée l'ancre, ndlr.], explique-t-elle. Donc je les ai pris au mot. J'ai acheté une ancre en Guadeloupe et je leur ai fait livrer par la Poste au siège à Milan. Et dessus j'avais écrit 'I drop my anchor at Sailsquare' [Je jette mon ancre chez Sailsquare, ndlr.]"

En apprenant qu'elle a été sélectionnée parmi 3000 candidats, Alyzée se rend à Milan, où elle n'a même pas le temps de dire ouf. "Ils m'ont dit : ne défais pas tout de suite tes valises, tu pars à Cuba dans deux jours", raconte-t-elle en riant. Après quelques jours dans les fjords Norvégiens, où elle a découvert des paysages "magnifiques", elle décolle dès ce 20 avril pour les Seychelles. Une aventure qui n'est donc pas prête de s'arrêter pour celle qui veut démontrer "qu'à partir du moment où l'on croit en ses rêves les plus fous on peut arriver jusqu'au bout".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter