VIDEO – Ce moment étrange où un homme est pris sur le vif en train de faire l’amour à… la route !

VIDEO – Ce moment étrange où un homme est pris sur le vif en train de faire l’amour à… la route !

FETICHISME – Des personnes ont surpris un homme en train de se "faire" littéralement le goudron, le pantalon baissé. Dégainant leur smartphone, ils ont filmé la scène, incrédules.

On dénombre un certain nombre de fétichismes dans ce bas monde et régulièrement, de nouveaux apparaissent, dénichés par des psychologues bien renseignés. Ils sont aussi consignés dans la bible américaine des troubles mentaux, le DSM-V, à condition que ceux-ci relèvent du domaine de la psychologie et non pas de la simple excentricité sexuelle. Si l’on avait déjà identifié le fétichisme du mohair (oui, la matière douce de vos pulls), ou celui des sous-vêtements , on ne connaissait pas encore le fétichisme de l’asphalte.

En Nouvelle-Zélande, un homme s’est adonné aux plaisirs de la chair en remplaçant la chair par le goudron de la chaussée, au beau milieu d’un parking. Un employé qui travaillait dans des bureaux non loin de là a filmé la scène, commentant tout au long de l’image : "Voilà ce qu’on a vu en allant travailler ce matin, cette petite session sexuelle au sol a lieu juste en face de notre fenêtre." Et un de ses collègues d’ajouter, stupéfait : "Mais qu’est-ce qu’il fait ?" La scène est explicite, on distingue clairement des mouvements de bassin louches. Mais impossible de savoir si l’homme est accompagné, et le filmeur semble ne pas en savoir davantage.

Hit the road, Jack !

La vidéo a été partagée sur le réseau social Reddit et a été vue plus de dix mille fois. On ne sait ce qu’il est advenu de l’homme et comment la scène s’est terminée. Mais on se doute que s’il était réellement seul, il est possible qu’à terme, ses fantasmes lui vaillent quelques désagréments physiques. La chaussée n’étant pas un modèle de douceur pour l’épiderme et encore moins pour les zones très sensibles. La justice sanctionne en France ce type de comportement relevant de l'exhibition sexuelle ou du fameux "attentat à la pudeur" dans les espaces publics d'une amende pouvant atteindre les 15 000 euros ou d'un an d'emprisonnement.

EN SAVOIR + 

>> Retrouvez l'intégralité de notre dossier Sexe sur metronews.

>> L'objet high-tech WTF : le drone sextoy du futur.

>> Illusion VR, la première combinaison destinée à la masturbation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

EN DIRECT - Covid-19 : l'Inde enregistre sa journée la plus meurtrière depuis le début de la pandémie

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros désormais soumis à l'authentification forte

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.