Cirque itinérant : un confinement peu ordinaire

Cirque itinérant : un confinement peu ordinaire

Le confinement est difficile pour les sédentaires, mais encore plus pour ceux qui vivent sur les routes. C'est normalement la haute saison pour les cirques, et celui d'Arlette Gruss était en tournée quand son convoi a été immobilisé.

D'habitude, ils sillonnent les routes de France, mais aujourd'hui, les camions du cirque Gruss sont à l'arrêt à la Fontaine-Saint-Martin dans la Sarthe. Privé de spectacle depuis le reconfinement, les artistes ont regagné leur quartier général, mais le travail ne s'arrête pas pour autant.

En tout, 140 personnes vivent sur le site, ainsi qu'une quarantaine d'animaux qui ne manquent de rien. Espagnols, Italiens ou Sud-Américains, plus d'une dizaine de nationalités se côtoient. Beaucoup d'entre eux ont déjà connu le premier confinement, et ce nouvel épisode est un peu difficile à supporter. Stoppé en pleine tournée, le cirque pouvait comptait sur ses recettes. Il doit désormais épuiser dans ses réserves. Le cirque espère reprendre la tournée le 18 décembre prochain à Bordeaux, l'une de ses plus grosses dates.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Trois choses à savoir sur Novavax, le nouveau vaccin dont vous entendrez bientôt parler

EN DIRECT - Covid-19 : Londres supprime la quarantaine obligatoire pour les voyageurs vaccinés venant de France métropolitaine

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

Ile de Ré : menacés d'expulsion, ces propriétaires de mobil-homes ont le sentiment de "faire tache"

Covid-19 : des troubles menstruels à attribuer à la vaccination ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.