VIDÉO - Découvrez les premières images de la voiture volante de Franky Zapata

VIDÉO - Découvrez les premières images de la voiture volante de Franky Zapata
Insolite

INNOVATION - Après avoir marqué les esprits l'an dernier en survolant les Champs-Elysées le 14 Juillet et traversé la Manche en Flyboard, Franky Zapata développe un autre projet tout aussi audacieux : un modèle de voiture volante. Il a dévoilé à TF1 à quoi allait ressembler le bolide.

La France l’avait découvert le 14 juillet 2019, à l’occasion de la grande cérémonie pour la fête nationale sur les Champs-Elysées. Ce jour-là, Franky Zapata, un Marseillais aujourd’hui âgé de 41 ans, se transforme en "homme volant" et survole la plus belle avenue du monde à bord de son invention, le Flyboard. Moins d’un mois plus tard, il traverse la Manche à bord de son petit bijou de technologie, le 4 août 2019.

Un an après, Franky Zapata continue d’émerveiller les vacanciers en survolant la France sur son Flyboard, comme mercredi 29 juillet à Sausset-les-Pins, dans les Bouches-du-Rhône. Néanmoins, pendant le confinement, son Flyboard est resté au garage et l’inventeur a continué à peaufiner son bébé, en fabriquant de nouveaux réacteurs et en améliorant son autonomie et sa sécurité. Mais derrière le Flyboard se cache un projet qu’il développe avec son équipe de dix personnes.

Lire aussi

Je pense entrer dans la voiture au mois d’octobre ou novembre.- Franky Zapata, inventeur du Flyboard.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Ce projet n’est autre qu’une voiture volante, tout droit sortie d'un livre de science-fiction. "C’est la nouvelle machine dont tout le monde parle. Elle n’est pas encore dans les airs. Vous n’en voyez qu’un petit bout, mais bientôt vous pourrez voir la machine voler complètement", explique Franky Zapata.

"La structure complète, sans les moteurs, cela fait 13 kg", poursuit l’inventeur concernant son nouveau bolide. Avec ses réacteurs, ce nouveau jouet digne d'Ironman pèsera un peu plus de 55 kg et se pilotera avec deux manettes très sophistiquées. "Je pense entrer dans la voiture au mois d’octobre ou novembre", estime Franky Zapata qui, en attendant, va continuer à développer des projets pour l'Armée française et va reprendre ses spectacles aériens.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent